Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

36 Leçons de Vivec, 22e Sermon

2 805pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Lecteur (Succès).png 36 Leçons de Vivec, 22e Sermon
Livremorrowind06.png
Titre: 36 Leçons de Vivec, 22e Sermon
Titre complet: Les Trente-Six Leçons de Vivec, Vingt-Deuxième Sermon
Auteur: Vivec
Précédent:

36 Leçons de Vivec, 21e Sermon

Suivant:

36 Leçons de Vivec, 23e Sermon

Morrowind
Compétence Armure intermédiaire
Poids 3
Valeur 200
FormID Bookskill_medium armor4

36 Leçons de Vivec, 22e Sermon est livre présent dans :

Il appartient à la série de livres 36 Leçons de Vivec composée de 36 volumes.

Localisations connuesModifier

Contenu du livreModifier

Alors, Vivec quitta la première Ecole tourbillonnante et retourna à l'espace qui n'en était pas un. Depuis sa Demeure provisoire, il contempla le monde intermédiaire pour y trouver le second monstre, appelé Epée en Bois Trésor. Quelques années après le Banquet des Grenades, c'était au tour des petites maisons vélothis de prêcher le pouvoir du monstre :

" L'Epée en Bois Trésor est l'archétype de la grandeur et de la gloire ! Qui la manie acquiert aussitôt l'infinie connaissance de soi. "

Le guerrier-poète apparut sous forme de vision dans l'alcôve des ancêtres de la Maison Mora, dont le prince avait prouvé son héroïsme contre les démons du nord. Vivec se mêla aux ossements et tint ce langage :

" Le charognard ne peut, en s'emparant d'une écharpe en soie, espérer connaître la vie du précédent propriétaire, car seuls les pleurs permettent d'atteindre au bonheur parfait. Rends-moi librement ce qui est stérile dans mon mariage et je ne t'effacerai pas du royaume des pensées de Dieu. Ta lignée a produit une enchanteresse que ma soeur Ayem apprécie, et elle est la seule dont je condescende à demander de me faire profiter de sa sagesse. "

Un cadavre ambulant émergea d'un mur. Trois pierres précieuses étaient serties dans sa mâchoire inférieure, car cela se pratiquait couramment dans l'ancien temps. L'une d'elles avait la couleur de l'opale. Le cadavre ambulant s'inclina devant le prince de l'air intermédiaire et lui dit :

" L'Epée en Bois Trésor ne quittera pas notre Maison, en vertu de l'accord passé avec Méphala Mains-Noires, la grande ombre. "

Vivec embrassa la première pierre précieuse et répondit :

" Retourne à la lampe qui reste allumée même sous l'eau et cesse de répéter ces bruits dénués de sens, représentation d'animal grossier. Disparais. "

Il baisa la deuxième gemme et ajouta :

" Ne répète aucune garantie donnée par mon image et n'exige rien qui vienne de l'intérieur, fier reste qui sera bientôt dissipé. Je suis le maître de l'éternité. Disparais. "

Enfin, il embrassa l'opale et conclut par ces mots :

" Disparais, je te dis. "

Alors, Vivec se replia dans le lieu secret et y trouva les mères cachées de la Morag Tong. Faisant d'elles ses épouses, il les emplit d'une loyauté sans faille qui leur laissa le goût du sable chaud dans la bouche. Elle devinrent ses reines noires, semant la vie sous forme de cent fils sanguinaires, mille bras assassins et cent mille mains meurtrières, une foule tueuse et rieuse emplissant ruelles, palais, ateliers, villes et passages secrets. Leurs déplacements entre les terres des Ra'athims étaient comme des fins tronquées, des tranches de temps, chacun de leurs destins s'achevant par un couteau avalé, un meurtre gémissant, un viol sacré ou une mort sanguinolente. Le Roi des Assassins présenta l'Epée en Bois Trésor à Vivec sur ces mots :

" Seigneur, le prince de la Maison Mora vous apprécie également, désormais. Je l'ai placé à l'angle de Dagon, jetant ses yeux dans un feu à prière pour les méchants et bourrant sa bouche d'oiseaux. "

Les mots s'arrêtent à ALMSIVI.

Tomes Modifier

Tomes précédents Modifier

Tomes suivants Modifier

Bethsoftblack.JPG
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard