Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

36 Leçons de Vivec, 30e Sermon

2 874pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Lecteur (Succès).png 36 Leçons de Vivec, 30e Sermon
Livremorrowind06.png
Titre: 36 Leçons de Vivec, 30e Sermon
Titre complet: Les Trente-Six Leçons de Vivec, Trentième Sermon
Auteur: Vivec
Précédent:

36 Leçons de Vivec, 29e Sermon

Suivant:

36 Leçons de Vivec, 31e Sermon

Morrowind
Compétence Lame courte
Poids 3
Valeur 200
FormID BookSkill_Short Blade5

36 Leçons de Vivec, 30e Sermon est un livre présent dans :

Il appartient à la série de livres 36 Leçons de Vivec composée de 36 volumes.

QuêtesModifier

Localisations connuesModifier

Contenu du livreModifier

Alors, Vivec quitta la maison des assassins et retourna à l'espace qui n'en était pas un. Depuis sa demeure provisoire, il contempla le monde intermédiaire pour y trouver le sixième monstre, appelé Visage de Cité. Ne pouvant le localiser, il retourna au Lieu des Pleurs, vexé, et tua un mystique qui osa l'importuner au sujet de l'ordre supérieur.

Nérévar l'Hortator assista à la scène et dit :

" Pourquoi avez-vous agi ainsi, seigneur ? Les mystiques se tournent vers vous pour que vous les guidiez. Ils travaillent dur pour que votre temple soit chaque jour plus grand, plus beau.
- Nul ne sait ce que je suis ", répondit Vivec.

L'Hortator hocha la tête et se replongea dans ses livres.
Voici comment Visage de Cité échappa à son père-mère : il était né sous le nom d'Ha-Note, souffle de pouvoir et vent ésotérique en accord avec la fréquence nerveuse des masses craintives. Prenant racine dans les villages, il s'était multiplié, en trouvant dans l'esprit des colons une astrologie voilée, les cartes du ciel de la culture, et cette résonance lui donna le tournis. Passant de côté dans le Lieu Adjacent, il se mit à grandir sans que personne ne s'en rende compte. Découvrant de nouvelles émotions immortelles, il les absorba en plus des trente connues dans le monde intermédiaire. Et quand la nostalgie devint trop grande pour lui, les Happeurs s'emparèrent de lui.
L'un d'eux lui dit :

" Quand on est seul, les émotions nouvelles proviennent toutes de la démence. Cette chose a perdu l'esprit.
Désormais, elle est nôtre. "

Les Happeurs n'avaient jamais bâti de cité et il avait suffi qu'ils aperçoivent celle de Vivec, dont la sainteté scintillait dans toutes les sphères, pour qu'ils se retrouvent fascinés par ce concept.

" C'est pour cette raison que la progéniture de Vehk s'est insinuée dans notre royaume, attirée par notre désir né de l'absence. Mais nous construirons notre propre tour-espoir sur son visage. "

De nombreuses années s'écoulèrent en Resdaynia et les grands prêtres des Dwemers se mirent à bâtir quelque chose de semblable à Vivec et au nouvel Ha-Note des Happeurs. L'Hortator affrontait une de leurs armées qui était devenue trop brave à force d'entendre des paroles stupides, et il l'éradiqua avec l'aide de la légion orpheline d'Ayem. Quand il vint offrir son trophée de victoire à Vivec, il vit que son seigneur subissait l'assaut de Visage de Cité. Et le monstre lui disait ceci :

" Nous venons remplacer ta cité, Vehk et Vehk. Nous sommes originaires du plan des émotions-plus-que-connues et nos citoyens en sont morts. Nous sommes venus pour deux choses mais ne pouvons rester que pour une seule. Soit nous te demandons de corriger notre erreur de culture, soit nous nous emparons de la tienne par la force. La seconde option est vraisemblablement la plus aisée, selon nous. "

Vivec soupira.

" Tu cherches à me remplacer, dit-il. J'en ai assez de cela, bien que j'aie cherché à te tuer voici une éternité. Resdaynia est malade et je n'ai pas de temps à perdre avec l'analogie imaginaire d'un incident inconnu. Tiens, prends ça. "

Sur ces mots, il toucha la tour-espoir de Visage de Cité et corrigea l'erreur des Happeurs.

" Et ça. "

Et il frappa Visage de Cité en plein cœur à l'aide du Poignard de l'Éthique, autrement dit, RKHT AI AE ALTADOON AI, la lame du commerce.

Les mots s'arrêtent à ALMSIVI.

Tomes Modifier

Tomes précédents Modifier

Tomes suivants Modifier

Bethsoftblack.JPG
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard