Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

Alessia

2 799pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AlessiaStatue.jpg

Statue d'Alessia dans la cité impériale de Cyrodiil.

Alessia, connue aussi sous les noms de "Reine-Esclave" ou "Al-Esh" est une femme Nédique connue pour avoir fondé le premier Empire de Cyrodiil durant l’Ère Première. Elle est aussi la première humaine sainte de la province. Elle est souvent associée au taureau ailé Morihaus, qui était un demi-dieu et son amant. Elle meurt en 1E 266.

NomsModifier

On connaît Alessia sous plusieurs noms :

  • Alessia vient de Al-Esh, qui signifie : "Grande parmis les grandes". Ce nom c'est ensuite progressivement transformé pour devenir Aleshut, Esha, puis enfin Alessia.
  • Son second nom est Perrif. Ce nom vient de Paravant, qui signifie : "Première entre toutes". Ce nom c'est également décliné pour devenir Paraval, Pevesh, Perrethu, Paravania (nom donné par Morihaus son amant) et enfin Perrif.

BiographieModifier

Enfance Modifier

Alessia a grandi au cours du troisième siècle de l'Ère Première à Saldavar, en Cyrodiil, parmi des hommes réduit à l'esclavage par les Ayléides, des Hauts-Elfes qui régnaient sur la province à cette époque.

À Sancre Tor, elle reçut une inspiration divine, et décida de mener la révolte en Cyrodiil et de bouter les Ayléides hors de la province.

Elle pria alors Akatosh, le Dieu Dragon, de lui venir en aide.

Le pacte entre Alessia et AkatoshModifier

Akatosh, prit de pitié pour les humains, répondit à son appel. Il donna à Alessia l'amulette des rois, créé à l'aide de son sang, et prononça ces mots : "Ceci incarne mon engagement selon lequel tant que ton sang sera sincère et ton serment respecté, mon sang sera sincère et mon serment respecté. Ce témoignage est l'Amulette des rois et ce pacte est conclu entre nous, car je suis le roi des esprits et tu es la reine des mortels".

À travers ce pacte, Akatosh promit à Alessia que temps qu'elle et sa lignée lui resteraient fidèle, l'Empire connaîtra la gloire et les portes de l'Oblivion seraient scellées.

La conquête de Cyrodiil et le règne d'AlessiaModifier

La conquête de Cyrodiil commença en 1E 242. Alessia réunit une armée ainsi que ses alliés de Bordeciel et la guerre put commencer. En 1E 243, la tour d'Or-Blanc s’effondra. Cet événement marqua la défaite des Ayléides face à Alessia.

Néanmoins, comme certains seigneurs Ayléides avaient aidé Alessia dans la guerre, ils continuèrent de régner sur Cyrodiil, en tant que vassaux d'Alessia, et ce jusqu'en 1E 263 .

Sous son règne, l'Empire de Cyrodiil connut des périodes de gloire, tant que les relations avec Bordeciel étaient positives, car l'Empire comptait beaucoup sur le commerce extérieur pour prospérer. Son action principal en tant qu'impératrice fut de changer le culte de Cyrodiil. Ne pouvant pas rompre le pacte avec Akatosh, qui était un Dieu elfe, et ni rompre les relations avec ses alliés de Bordeciel, elle créa la religion des Huit Divins, mélangeant ainsi les Dieux elfes et les Dieux nordiques.

Mort d'Alessia et canonisationModifier

Alessia mourut en 1E 266. Shezarr, une divinité de l'ancien culte de Cyrodiil, fit d'elle une sainte. Elle est depuis vénérée par de nombreux Impériaux, comme étant à l'origine de la prospérité de leur peuple. Une statue d'elle a même été érigée dans la cité impériale de Cyrodiil.

Belharza fut alors élu second empereur de Cyrodiil.

* La canonisation est le fait de devenir saint.

SourcesModifier

Apparitions Modifier

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard