FANDOM


Alessia Ottus
Alessia Ottus.png
Infos de base
Race Impériale
Genre Femme
Niveau 4
Classe Roturière
Faction Cité impériale
Skingrad
Rang Citoyenne
Auteur
Ref ID 0001D5BB
Base ID 0001D346
À ne pas confondre avec : Alessia

Alessia Ottus est une roturière Impériale qui vit à la Cité impériale en Cyrodiil en compagnie de son mari Hastrel Ottus et de sa fille Ida Ottus.

Description Modifier

Alessia est célèbre pour sa série de guides touristiques sur les différentes villes de Cyrodiil et sa famille est propriétaire d'une grande demeure dans le quartier du Temple.

À travers ses écrits, on peut constater qu'Alessia manifeste un certain mépris pour toutes les races non-humaines existantes en Tamriel mais voue une haine particulière aux orcs, argoniens, khajiit et autres races apparentées à des animaux.

Alessia Ottus a également beaucoup de préjugés concernant les autres races peuplant Tamriel. Elle estime la race des impériaux, qu'elle considère d'ailleurs comme des êtres supérieurs.

Elle témoigne également un dégoût certain pour la magie, désapprouvant les guildes de mages et condamnant des pratiques telle que la nécromancie (bien que ces arts soient progressivement exclus des pratiques magiques).

Bien que ses livres se soient bien vendus dans la classe inférieure dont les habitants sont pour la plupart xénophobe de Cyrodiil, ils sont généralement méprisés par la classe supérieure qui possède une vision plus mondaine de Tamriel.

En tant que fidèle assidue des Neuf Divins, Alessia Ottus consacre la plupart de son temps à la prière au Temple de l'Unique au quartier du Temple de la Cité impériale, et ce même si elle s'interroge sur la statue de Talos au quartier de l'Arboretum, la considérant comme un symbole politique en faveur des empereurs Septims.


Alessia montre un parti pris extrême contre toutes les races non humaines à Tamriel, mais sa haine pour les races Orsimer, Argonians, Khajiit et autres races de bêtes est la plus sévère. Elle est également très préventive contre les humains non-impériaux, croyant qu'ils et leurs lieux d'affaires sont sales et indésirables.

Elle est très méfiante de la magie en général, déteste la Mages Guild. Elle semble manquer de connaissances sur les changements récents dans la Guilde, comme dans son Guide de Cheydinhal, elle accuse la Guilde de la méchante pratique de la Nécromancie malgré l'interdiction récente et de plus en plus évidente de l'art noir par Hannibal Traven.

En dépit de sa haine et de sa méfiance envers la Guilde des Mages, elle parle favorablement de Carahil, chef de la Guilde Mages d'Anvil, dans son guide de la ville, bien qu'elle provienne principalement de la haine de Carahil et de l'opposition de la Nécromancie.

Bien que ses livres aient bien vendu dans la classe inférieure, xénophobe de Cyrodiil, il était généralement considéré avec mépris par la classe supérieure, qui possédait une vision plus mondaine de Tamriel.

Extrêmement religieux, Alessia a consacré la plus grande partie de son temps à adorer les Neuf Divines au Temple de l'Un dans le quartier du Temple de la Ville Impériale, bien qu'elle ait clairement indiqué dans son livre concernant la Ville Impériale qu'elle questionne d'avoir une statue dans l'Arboretum pour Talos Et le considère comme un mouvement politique pour satisfaire les empereurs Septim.

Ouvrages disponibles à la lecture Modifier

Liste des huit guides écrits par Alessia Ottus :

Informations importantes Modifier

  • Alessia n'a pas de guide de Kvatch, ce qui peut signifier qu'elle n'a pas eu le temps de se rendre à Kvatch avant l'apparition de la Crise d'Oblivion ou bien qu'elle a commencé sa série de livres après la Crise d'Oblivion.

Apparitions Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard