Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

Bangkoraï, bouclier de Hauteroche

2 859pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Lecteur (Succès).png Bangkoraï, bouclier de Hauteroche

TESO Bangkoraï, bouclier de Hauteroche Pages 1 et 2.png

TESO Bangkoraï, bouclier de Hauteroche Pages 3 et 4.png

TESO Bangkoraï, bouclier de Hauteroche Page 5.png

Titre: Bangkoraï, bouclier de Hauteroche
Titre complet: Dernière exhortation du roi Éamond à ses troupes
Auteur: Roi Éamond
Voir article détaillé : Livres (Online)

Bangkoraï, bouclier de Hauteroche est un livre présent dans :

Informations Modifier

Contenu du livre Modifier

(Dernière exhortation du roi Éamond à ses troupes)

« Chevaliers de saint Pélin, garde d'Abondance, milice libre de Mournoth et d'Éphèse : soldats de Bangkoraï ! Depuis toujours, nous sommes le bouclier brandi de Hauteroche, la première ligne de défense des royaumes brétons face aux envahisseurs de l'est. Moult fois, les Brétons d'Abondance et des contrées alentours ont pris les armes pour garder le col de Bangkoraï et repousser tous ceux qui cherchent à piller et ravager notre terre natale. En l'an 874 de la Première Ère, lorsque les armées d'Orques du seigneur de guerre Thulgeg furent repoussées de Martelfell par les Rougegardes, elles trouvèrent le col bloqué par nos forces et furent forcées de fuir au nord-est, en traversant péniblement les montagnes de la Queue de dragon pour rejoindre Orsinium. Pas un seul gobelin n'a traversé nos lignes pour envahir nos terres natales.

Ensuite, en 1029, lorsque les légions de l'impératrice Hestra destituèrent le roi Styriche, le vampire de Verkarth, il s'enfuit vers l'ouest à la tête de sa terrible Horde grise, brûlant et tuant tout sur leur passage. Cependant, lorsque son armée d'hommes chauves-souris et de loups atteignit la garnison de Bangkoraï, ils s'y brisèrent comme une vague sur les rochers. Les légions d'Hestra rattrapèrent et massacrèrent les survivants, et l'impératrice fut si impressionnée qu'elle accueillit Hauteroche au sein du premier Empire.

Lorsqu'après un millier d'années de règne sur le Trône de rubis, les excès de l'ordre alessien forcèrent Hauteroche à faire sécession du premier Empire, les moines de Cyrodiil ne prirent pas la chose à la légère. En 2305, sous le commandement de l'Abbé-général Priscus Mactator, les légions de la piété et de la grâce furent envoyées pour ramener les Brétons sous la houlette de l'Empire. Les fanatiques de Mactator déferlèrent d'un bout à l'autre des landes désolées, mais elles ne purent franchir la garnison de Bangkoraï et, après un siège de cinq mois, la piété et la grâce n'étaient plus qu'un lointain souvenir et l'Abbé-général fut forcé d'admettre sa défaite et de retourner à Cyrodiil la queue entre les jambes.

Une fois seulement, la garnison échoua à protéger Hauteroche : lorsque la horde de Crevassais de Durcorach se déversa sur la rive sud de la Bjoulsae, franchissant l'Aiguille nord qui nous avait si souvent protégés. Abondance fut alors livrée au pillage et la garnison attaquée par derrière. Quand bien même, notre résistance offrit suffisamment de temps à Hauteroche pour que les royaumes brétons rassemblent leurs forces et repoussent Durcorach à Daguefilante.

Aujourd'hui, des envahisseurs de l'est nous menacent à nouveau, sous la forme d'une légion impériale venue de Cyrodiil. Mais ce ne sont pas les légendaires guerriers de l'impératrice Hestra, ou même les guerriers disciplinés d'un empereur Reman. Ce sont les mercenaires dégénérés des Tharns usurpateurs. Oui, cette légion est même menée par une cousine de cette famille décadente et sans honneur !

Et qui est ce Grand mage général Septima Tharn ? Quelles batailles a-t-elle remporté, à part contre des paysans renâclant à payer leurs taxes ? De quelles fosses infâmes sortent ces prétendus légionnaires qu'elle amène ici pour polluer nos terres avec leurs cultes daedriques hérétiques ?

Je vous le dis, ce ne sont là que des vermines, profanant le nom autrefois sacré de la Légion impériale. Ce n'est que de la canaille. Avec nous sur ces remparts, jamais ils ne passeront le col de Bangkoraï !

Qu'en dites-vous, Chevaliers de saint Pélin, garde d'Abondance, milice libre de Mournoth et d'Éphèse, soldats de Bangkoraï ? Allons-nous trahir le sang de nos ancêtres et permettre à nos ennemis de franchir le col ? Jamais ! Ni aujourd'hui, ni demain, jamais ! »

Apparitions Modifier

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard