Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

Bordeciel: le guide de l'explorateur

2 844pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Lecteur (Succès).png Bordeciel: le guide de l'explorateur
Livrevert.png
Titre: Bordeciel: le guide de l'explorateur
Titre complet: Bordeciel: le guide de l'explorateur
Auteur: Marcus Carvain, vicomte de Bruma
Skyrim
Poids 1
Valeur 8
FormID 00083B38

Bordeciel: le guide de l'explorateur est un livre présent dans :

Il s'agit d'un livre unique qui marque la localisations de quelques pierres levées sur la carte de l'Enfant de Dragon.

Localisations connues Modifier

Skyrim Modifier

Contenu du livre Modifier

Bien trop souvent, les nobles visiteurs de Cyrodiil ne voient de Bordeciel que ce qu'ils peuvent entrapercevoir par la fenêtre de leur calèche. Il est vrai que cette province n'est guère hospitalière, mais sous ces dehors primitifs se cache une beauté sauvage. Paysages grandioses et merveilles de la nature s'offrent à ceux qui sont prêts à les chercher et qui sont capables de les apprécier à leur juste valeur. Si vous souhaitez découvrir Bordeciel, je vous conseille de débuter votre aventure comme je l'ai fait : en cherchant les Pierres de destinée.

C'est un nom pour le moins déconcertant, vous en conviendrez. Les provinciaux et villageois sont une source intarissable de sinistres récits sur ces pierres ; des histoires de rituels nécromantiques et d'esprits maléfiques, de terribles pouvoirs accordés à quiconque ose les toucher.

Comme je jarl Igrof me l'a dit un jour, ces histoires "ne valent pas mieux qu'une bouse de mammouth". Une remarque guère élégante, mais elle a le mérite d'être claire.

Quoi qu'il en soit, restez toujours sur vos gardes : s'il y a une chose qui n'a rien d'un mythe, c'est bien la menace des brigands et des animaux sauvages qui rôdent dans ces terres. Vous n'avez cependant rien à craindre des pierres elles-mêmes, bien au contraire. Situées à proximité des villes et des routes, elles font des destinations idéales pour les explorateurs en herbe et nombre d'entre elles offrent des vues spectaculaires qui valent bien le détour.

Pour vous mettre en appétit, voici quatre lieux où l'on trouve ces pierres :

La plupart des voyageurs arrivent en Bordeciel par Helgen, "la porte du nord". Si vous vous trouvez dans cette piteuse localité, profitez-en pour partir en excursion vers le nord, en suivant la route qui descend les falaises à l'extrémité est du lac Ilinalta. Non loin du chemin, sur un petit promontoire, vous verrez trois Pierres gardiennes, la plus grande concentration de pierres dressées de Bordeciel. Attardez-vous jusqu'au coucher du soleil, la vue du lac à cette heure est tout simplement splendide.

Les visiteurs venant de Cheydinhal traverseront Faillaise, capitale de l'intrigue et du larcin depuis l'époque de Tiber Septim. Si vous cherchez l'aventure dans la Brèche, quittez la ville par la porte sud et dirigez-vous vers le promontoire qui s'élève devant vous. C'est là que se trouve la Pierre de l'Ombre, un symbole convenant parfaitement à la cité des voleurs.

Blancherive est le coeur de Bordeciel, surplombée par un immense palais qui rivalise de grandeur avec les majestueux châteaux de Cyrodiil. Si l'hospitalité du jarl vient à vous lasser, une autre aventure vous attend à l'est de la ville, à quelques heures à peine, le long de la route qui passe au-dessus de la gorge de la Rivière blanche. La Pierre du Rituel se trouve au sommet d'une colline solitaire qui se dresse du côté nord de la route, encastrée dans un vieux monument. Prenez le temps d'admirer la vue époustouflante de Blancherive, de la toundra et de la gorge depuis cet endroit unique.

Les explorateurs chevronnés pourront également se rendre à Markarth, l'antique cité de pierre à l'ouest. Le voyage jusqu'à la Crevasse est dangereux en raison de la récente rébellion des Parjures, mais ceux qui sont déterminés à chercher l'aventure quoi qu'il en coûte trouveront une autre pierre à l'est de la ville, perchée sur la montagne qui surplombe la Mine de Kolskeggr. L'ascension est difficile, mais si vous parvenez à atteindre le sommet, vous aurez réussi une prouesse dont tout explorateur peut être fier.

Ce ne sont pas les seules Pierres de destinée, j'en ai moi-même vu plusieurs autres en Bordeciel, perchées sur les sommets les plus lointains ou cachées dans la brume dans les marais du nord. Mais le véritable plaisir de l'exploration vient de la découverte, je ne m'étendrai donc pas plus sur le sujet. Que les Huit guident vos pas.

Voir aussi Modifier

Bethsoftblack.JPG
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard