Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

Brève histoire de Morrowind

2 828pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Lecteur (Succès).png Brève histoire de Morrowind
Livrerougecadré.png
Titre: Brève histoire de Morrowind
Titre complet: Brève histoire de Morrowind
Auteur: Jeannette Sitte
Skyrim
Compétence Conjuration
Poids 1
Valeur 15
FormID 0001B22B
Morrowind
Poids 4
Valeur 5
FormID bk_ShortHistoryMorrowind

La Brève histoire de Morrowind est un livre présent dans :

Localisations connues Modifier

Explorateur (Succès).png
Cette page aurait besoin de la localisation d'un élément. Vous pouvez aider à la compléter en cliquant sur l'onglet "modifier" en haut de la page.

Skyrim Modifier

  • ...

Morrowind Modifier

  • ...

Contenu du livre Modifier

Tiré de l'introduction de l'ouvrage Modifier

C'est sous la conduite du légendaire prophète Véloth, que les ancêtres des Dunmers, exilés par les Aldmers de l'archipel de l'Automne, arrivèrent en Morrowind. Dans les premiers temps, ils furent harcelés par les maraudeurs nordiques, plus puissants qu'eux et qui les attaquaient par voie maritime. Puis les tribus dunmers éparpillées se rassemblèrent pour donner naissance aux précurseurs des Grandes Maisons actuelles, ce qui leur permit de repousser l'oppresseur nordique et de résister aux incursions ultérieures.

Le culte que les tribus vouaient à leurs ancêtres fut remplacé par la religion monolithique du Temple, vénérant les Tribuns, et les Dunmers donnèrent naissance à une grande nation qu'ils nommèrent Resdaynia. Leur province fut la dernière à se soumettre à Tiber Septim. Tout comme le Marais noir, Resdaynia ne fut jamais totalement envahie, mais finit incorporée par traité au sein de l'empire sous le nom de province de Morrowind.

Près de quatre siècles après l'arrivée des légions impériales, Morrowind est toujours occupé par ces dernières et son roi est nommé par l'empereur, même si l'empire a délégué la plupart des fonctions du gouvernement local aux Conseils des cinq Grandes Maisons...

Au sujet de la région de Vvardenfell Modifier

En l'an 3E 414, le territoire de Vvardenfell, qui était jusque-là un protectorat du Temple dépendant de l'empire, fut pleinement intégré à ce dernier en qualité de province impériale. Vvardenfell avait conservé son statut de protectorat depuis l'armistice du mont Écarlate et personne n'y habitait si l'on excepte les rares colonies que les Grandes Maisons y avaient fondées avec l'aval du Temple. Mais quand l'interdit imposé sur la région par le Temple fut révoqué par le roi de Morrowind, un flot de colons impériaux et de Dunmers des Grandes Maisons vinrent s'installer à Vvardenfell, développant les communautés existantes et en fondant de nouvelles.

La nouvelle région fut divisée entre le Temple et les Maisons Rédoran, Hlaalu et Telvanni, chacune des sous-régions étant administrée par son propre conseil, qui tous dépendent du duc Dren et du Conseil régional, siégeant en Coeurébène. Dans les sous-régions, la loi locale devint un mélange de loi des Maisons et de l'empire, soldats de la légion et des Maisons faisant régner l'ordre dans trois d'entre elles. Dans la dernière, celle du Temple, la loi incorpora des préceptes chers aux Tribuns et les Ordonnateurs furent chargés de veiller à ce qu'elle soit respectée. Le Temple restait la religion majeure, mais le culte des Neuf Divins était rendu possible par la présence de la légion et encouragé par les missionnaires impériaux.

La région du Temple incluait la cité de Vivec, la forteresse de la Porte des Ames et tous les sites sacrés et profanes (incluant les terres frappées par le Fléau, au-delà du Rempart intangible) non colonisés de Vvardenfell. Autrement dit, elle réunissait toutes les portions de Vvardenfell n'appartenant pas aux Maisons Rédoran, Hlaalu ou Telvanni. Le Temple lutta avec succès contre toutes les tentatives de développement dans sa région.

Pour sa part, la Maison Hlaalu s'aida des colons impériaux pour mener une vigoureuse campagne de colonisation et de développement sur les terres qui lui étaient imparties. Quelques dizaines d'années après la réorganisation, Balmora et les îles ascadiennes peuvent se vanter de connaître une croissance constante. Caldéra et Pélagiad sont de nouvelles colonies et tous les forts de la légion ont dû être agrandis pour accueillir de nouvelles troupes.

Bien qu'habituellement conservatrice et isolationniste, la Maison Telvanni a fait montre d'une politique agressive en se développant au-delà de ses traditionnels villages. Refusant de tenir compte des protestations des autres Maisons, du Temple, du duc et du Conseil régional, les colons telvannis empiètent peu à peu sur les terres sauvages réservées au Temple. Le Conseil Telvanni condamne ouvertement ces infractions, mais nul n'ignore que les seigneurs-mages de la Maison Telvanni l'encouragent en secret.

Sous la pression constante du Temple, la Maison Rédoran réfrène l'expansion de sa région. En conséquence, la Maison Rédoran et le Temple risquent de se retrouver marginalisés par la politique plus agressive des deux autres Maisons.

L'administration impériale doit faire face à de nombreux problèmes dans la région de Vvardenfell, les plus sérieux étant les rivalités qui opposent les Grandes Maisons, l'animosité montrée par les nomades cendrais, les conflits internes qui déchirent le Temple et le Fléau issu du mont Ecarlate. Les luttes auxquelles se livrent les Grandes Maisons, le Temple et l'empire pour prendre le contrôle des ressources de Vvardenfell pourraient à tout moment dégénérer en guerre civile. Comme si cela ne suffisait pas, les Cendrais attaquent les caravanes et les petites communautés, n'hésitant pas à exécuter les étrangers qui s'engagent sur leurs terres. Enfin, le Temple ne parvient pas à faire taire les violentes critiques et les appels à la réforme montant de ses rangs.

Mais les problèmes les plus graves restent la succession d'épidémies et les monstres que l'on doit aux tempêtes générées par le mont Écarlate. Vvardenfell et tout Morrowind sont depuis longtemps menacés par Dagoth Ur et ses vampires des cendres qui vivent dans les profondeurs du mont Écarlate. De longs siècles durant, le Temple est parvenu à contenir le péril qu'ils représentent grâce au Rempart intangible. Mais, depuis peu, les ressources et la volonté du Temple ont fléchi et la menace n'a jamais été aussi grande. Si le Rempart intangible cède, les armées de monstres transformés par le Fléau se déverseront sur les villes et villages de Vvardenfell, et l'empire n'aura d'autre choix que d'évacuer la région, la laissant en proie aux épidémies et à la corruption.

Bethsoftblack.JPG
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard