FANDOM


Dur à la tâche (Succès)
Cette page est actuellement en travaux. Un utilisateur ou un administrateur travaille actuellement à son amélioration. Vous pouvez poser vos questions ou soumettre vos suggestions sur le forum, en liant votre topic à la page en travaux.
Dialogues manquants avec un Vestige argonien.

Le capitaine Rana est le capitaine dunmer de l'île de Morneroc, en Bordeciel.

Elle trouve la mort si le Vestige décide d'aider Fort Zéren plutôt que les quais de Bal Foyen. Elle repose alors au Guet de Davon aux côtés du sergent Seyne.

Conversations Modifier

Débuts à Morneroc Modifier

J'ai besoin d'aide. Il me faut quelqu'un de dégourdi. Quelqu'un comme vous.
Comment suis-je arrivé ici ? Un pêcheur vous a trouvé sur la plage et vous a ramené au village. C'est un miracle que vous ayez survécu.

Et maintenant ?

Vous êtes la personne qu'Holsgar a tirée de l'eau. Ravie de vous voir debout. Vous pourriez m'être utile.

Vous vouliez me voir ? Vous savez vous battre et j'ai besoin de tous les bras disponibles aujourd'hui. Il y a des villageois un peu partout sur cette île. Nous devons les prévenir.
Les prévenir ? Pourquoi ? Nous avons repéré un navire au large. J'ai envoyé mes troupes y jeter un œil. Si c'est l'avant-garde d'une invasion... Eh bien, nous devrons évacuer.
Où dois-je chercher en premier ? Vous trouverez les habitants de Morneroc un peu partout sur l'île. Darj, le chasseur, est allé au tertre des Nimbes. Eiman est au Trou d'Orkey avec sa sœur, Rolunda. Seyne, mon sergent, est à la Folie d'Hozzin.
C'est quoi, le tertre des Nimbes ? C'est un ancien sanctuaire des dragons. Une relique des Guerres draconiques. Certains villageois ont dit avoir vu des morts-vivants, là-bas. J'ai envoyé Darj enquêter.
Je vais commencer par le tertre des Nimbes. Merci, l'ami. Une fois que vous aurez trouvé Darj, continuez à chercher. Plus vous renverrez de gens ici, mieux ce sera.
Le tertre des Nimbes est au nord-est du village. Envoyez ici tous ceux que vous y trouverez. Bonne chance.
Parlez-moi du Trou d'Orkey. Les habitants disent qu'il est hanté. Ils se mettent mutuellement au défi d'y passer une nuit. C'est une coutume stupide, mais sans danger.
Je vais commencer par le Trou d'Orkey. Tillrani Nivène a adopté Eiman et Rolunda après la mort de leurs parents. Elle ne partira pas sans eux. Envoyez-les ici. Ensuite, voyez si vous pouvez en retrouver d'autres.
Le Trou d'Orkey est au nord du village. Envoyez ici tous ceux que vous y trouverez. Bonne chance.
La Folie d'Hozzin ? C'est quoi ? C'est une mine abandonnée. Une famille des Éboulis était venue exploiter le lieu, mais une rumeur courait comme quoi ils étaient en fait des suppôts des Daedra. À présent, des brigands rôdent dans la mine, et nous devons déterminer pourquoi.
Je vais commencer par la Folie d'Hozzin. Merci, l'ami. Une fois que vous en aurez fini avec les brigands et renvoyé Seyne ici, voyez si vous pouvez en retrouver d'autres.
La Folie d'Hozzin est à l'ouest du village. Envoyez ici tous ceux que vous y trouverez. Bonne chance.

Puis-je vous poser quelques questions ? Je vais essayer de vous répondre. Le Capitaine Tillrani a persuadé les villageois que je suis une tête de linotte, mais je suis un peu plus futée que cela.

Comment êtes-vous arrivée ici ? Voulez-vous dire à ce poste, dans ce trou perdu ? J'ai pris une mauvaise décision, trop rapidement. Des soldats en sont morts. J'ai retenu la leçon. À présent, je n'agis plus sans preuves.
Pourquoi Tillrani vous en veut ? J'ai repris son poste. Vous l'avez peut-être entendue s'en plaindre sur la place. C'est mesquin, mais que voulez-vous y faire ? À chaque fois que je lui ai tendu la main, elle m'a repoussée.
Que pouvez-vous me dire sur les peuples du Pacte ? Je ne suis pas érudite, mais je vais vous dire ce que je sais.
Pouvez-vous me parler des Nordiques ? (Vestige Nordique) Un Nordique me demandant de lui parler des Nordiques. Astucieux... pour un Nordique. Honnêtement ? Votre peuple m'impressionne. Vous êtes robustes et audacieux. Le corps et le cœur vaillant. Des gens biens.
J'aime les Nordiques. Ceux que j'ai rencontrés sont vaillants de corps et de cœur. Je les surnomme la grande muraille du Pacte. Je suis rassurée de savoir leurs épées à mes côtés plutôt qu'en face de moi.
Que pouvez-vous me dire sur les Elfes noirs ? (Vestige dunmer) Je ne parle pas pour vous, l'ami, mais mon but dans la vie est de respecter la volonté du Tribunal, les dieux vivants. Grâce à leur aide, nous pouvons relever tous les défis. Si les Nordiques sont le bras du Pacte et les Argoniens son cœur, nous en sommes le cerveau.
À part notre beauté, notre intelligence et notre habileté à manier la rapière ? Nous œuvrons fièrement à respecter la volonté du Tribunal, nos dieux vivants. Si les Nordiques sont le cœur du Pacte et les Argoniens son âme, les Elfes noirs en sont le cerveaux.
Pouvez-vous me parler des Argoniens ? (Vestige argonien) [?]
Les Argoniens sont une énigme pour moi. Ceux que j'ai rencontrés sont très réservés. En revanche, ce sont de bons éclaireurs. Il n'y a pas si longtemps, les Dunmers les utilisaient comme esclaves. Tout cela a pris fin avec la création du Pacte. Nous sommes tous amis, à présent.

Les disparus de Morneroc Modifier

Je vais préparer l'évacuation de la ville. Trouvez autant de personnes que possible et envoyez-les ici.
Je vais continuer à chercher. Merci. Prenez garde à vous.
J'ai rassemblé tous les villageois manquants, Rana. Les gens de Morneroc vous sont redevables. Moi la première.

Allons-y ! Vous avez raison. Nous ne pouvons plus attendre. Que Vivec nous protège.

Allumer la flamme Modifier

L'heure est venue de quitter cette île.
Où voulez-vous que j'aille ? L'Alliance est ici. Ils ont capturés les feux d'alarme, et nous devons avertir le continent. J'ai besoin que vous tailliez un chemin dans les rangs pour les allumer. Le fanal est au sommet de la tour, juste en dehors du village.

Où allez-vous aller ? Je vais rallier les villageois et les tenir prêts à partir. Trouvez Tillrani quand vous aurez fini à la tour. Elle gardera le chemin ouvert. Elle sait où aller.
Je le ferai. Bonne chance, Rana.

Allumez ce feu. Nous pourrons y aller dès votre retour.
Où allons-nous ? Le bateau est revenu ? J'ai bien peur que ces troupes ne reviennent jamais. Nous nous dirigeons vers une plage située à l'extrémité de l'île. Ils pensent que je l'ignore, mais des contrebandiers jettent parfois l'ancre dans cette crique. J'espère qu'on pourra y faire une pause.

Le Vestige rassembla les survivants.

Vous revoilà ! Les villageois que vous avez rassemblés sont prêts à partir.
Alors nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir. J'aurais simplement aimé en faire plus. Bien ! Êtes-vous prêt à abandonner ce rocher ?

Fuyez Morneroc Modifier

Vous et moi allons ouvrir la voie une fois dans la tombe. Les habitants la surnomment Mornetombe. Darj et Seyne vont fermer la marche. Nous ferons en sorte que tout le monde suive.
Êtes-vous certaine que nous parviendrons à sécuriser le périmètre ? Si le Tribunal le veut. J'ai étudié les plans de la tombe, mais je n'ai jamais osé y entrer. Cet endroit est ancien. Les premiers habitants de Morneroc y reposent... mais pas en paix.

Qu'attendons-nous, alors?

Le Vestige et Rana pénétrèrent dans la tombe pour la sécuriser.

Deux leviers désactivent ces pièges. Nous devons les abaisser en même temps. Occupez-vous de celui du fond. J'abaisserai le mien en même temps que vous.
Occupez-vous du levier du fond, l'ami.

Le Vestige actionna le levier.

Darj, fais-les passer !

Darj escorta les villageois de l'autre côté du piège.

Tant de morts par ma faute. Je ne sais pas si j'arriverai à m'en remettre un jour.
Les villageois attendent que vous les meniez en sécurité. Ils ont besoin d'un chef, mais ils n'ont que moi.

Que faisons-nous à présent ? J'ai besoin que vous déverrouilliez une porte tout au fond de la tombe. Cette porte est ornée de pierres portant des symboles de fleurs. Franchissez la porte derrière moi. À tout de suite.

Dans la tombe, trouvez une porte avec des pierres gravées à côté. Je vous retrouverai une fois la porte déverrouillée.

Le Vestige déverrouilla la porte à motifs floraux.

Par ici !
Nous y sommes presque. Je vais déverrouiller la porte en bas des escaliers. Dans la pièce suivante se trouve un autre levier que vous devez abaisser.

Le Vestige actionna le levier.

Je vous retrouve de l'autre côté de cette porte.

La crique doit être juste derrière cette porte. Je passe devant. Attendez les autres ici.

Le Vestige retrouva Rana dans la crique aux côtés de Vent-en-voiles.

Ce vieux loup de mer est un héros du Pacte ! Il va nous mener en lieu sûr. Il a intérêt d'ailleurs, vu ce que je lui ai promis comme récompense.
Ou allons-nous ? J’ai peur que l’Alliance ne nous intercepte si nous fonçons droit sur le Guet de Davon. Nous allons donc nous diriger vers Dhalmora, une petite ville plus bas sur la côte. Etes-vous prêt à y aller ?

Sortons d'ici.

Tout le monde débarqua à Bal Foyen.

Nous y sommes. Les villageois sont en sécurité pour le moment. Mais l’Alliance progresse toujours. Nous devons avertir le Guet de Davon.

Rana, je suis prêt. Que faisons-nous, à présent ? Nous courons. Si nous agissons vite, nous pourrons alerter le Guet de Davon avant que les navires de l’Alliance n’arrivent. Prêt ?

Alerte maritime Modifier

Cette route vers le Guet de Davon s'annonce éreintante.
Que voulez-vous que je fasse ? Gagnez la tour de garde qui se dresse non loin du village de Dhalmora. Ordonnez aux soldats qui s'y trouvent d'allumer le fanal de détresse le long de la côte afin d'avertir le Guet de Davon que la guerre est à leurs portes.

Qu'allez-vous faire ? Je vais rassembler tous les habitants de Morneroc et de Dhalmora à même de se battre. Quant aux autres, ils iront se mettre à l'abri avec Darj. À présent, hâtez-vous. Le sort du Guet de Davon est entre vos mains.
J'y cours.

Rejoignez la tour de guet dès que possible. Le temps presse.
Où sommes-nous ? Nous sommes au sud-est de Morneroc. Cette région côtière de Morrowind porte le nom de Bal Foyen. Derrière nous s'étend la Mer intérieure qui nous sépare de l'île de Vvardenfell.

Parlez-moi du Guet de Davon. C'est le plus grand port des Éboulis et l'une des plus grandes villes de la région. C'est aussi le principal carrefour commercial de la mer intérieure. Ce sera l'une des premières cibles de l'Alliance. J'en suis convaincue.

Quel genre de ville est Dhalmora ? C'est une ville argonienne faite de huttes en torchis, sillonnée de canaux et grouillant de moustiques. Bal Foyen n'était qu'un marécage avant que les Grandes Maisons ne le cèdent à leurs anciens esclaves. Croyez-le ou non, tous les esclaves venus du marais noir passaient par Fort Zeren.

Quais de Bal Foyen Modifier

Cette recrue est convaincue que nous repousserons les Dagues, mais après Morneroc, je ne suis plus sûre de rien. Je n'ai plus confiance qu'en ma lame, mon sergent et vous.
Comment se présente la situation ? Difficile à dire, mais nous devrions tenir. La plus grosse surprise du jour a été l'arrivée de la plus jeune Tourne-terre.

Trynhild est ici ? Les Trois veillent sur nous, oui. Elle se trouve de l'autre côté du pont. Rolunda s'entraîne avec elle en ce moment même. Elle brûle du feu des Elfes noirs et possède la résistance des Nordiques.

Le vent tourne Modifier

Le commandant de ce vaisseau est celui qui a mené le massacre de Morneroc. Ce bateau sera son tombeau.
Où est-il ? Au pont inférieur. Suivez-moi.

L'heure de la mort de ce Bréton a sonné. Êtes-vous prêt ?
Oui. Bien. Le voilà.

Rana et le Vestige triomphèrent du général Vette.

Allez-y. Je vous retrouverai sur les quais.

De retour sur les quais.

Je ne dois jamais oublier les vies qu'ont coûté mes erreurs. J'ai pris un trophée sur ce Bréton. Ça me servira... de rappel.

Note Modifier

Apparitions Modifier