Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

Chute de la tour d'or blanc

2 834pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Tour d'or blanc.jpg

Tour d'or blanc

La chute de la tour d'or blanc
est la dernière bataille de la Révolte Alessienne en 1E 243.

Pendant que Pélinal Blancserpent combattait les rois Ayléides à l'intérieur de la tour de l'or blanc, Alessia et Morihaus menèrent les forces humaines contre les elfes, aidés par les Auroriens et le Daedra à l’extérieur de la tour.

PréparationsModifier

Après leurs victoires contre les Ayléides, les humains sûre d'eux, décidèrent d'attaquer le cœur de l'Empire elfique. Alessia et Morihaus menèrent une armée composée de Cyrodilliens, de Nordiques et des Mille-Forts de Sedor.

De leurs côtés, les Ayléides firent un pacte avec le Prince Daedra Méridia, qui allait fournir une armée d'Auroriens et de Daedra. Les rois Ayléides nommèrent Umaril comme Champion, celui-ci envoya des Atronachs de Tempête et des Auroriens afin d'attirer les humains vers la tour.

Avant d'assiéger la ville, Alessia décida d'invoquer le conseil des Skiffs, Pélinal s'opposa à cette décision et s'en alla seul dans la tour.

BatailleModifier

Pélinal entra donc seul dans la ville et élimina plusieurs Auroriens et Daedras, avant de pénétrer dans la salle du trône, où se trouvait Umaril, les rois Ayléides et des Daedras. Alors que Pélinal décidait de provoquer Umaril en duel, celui-ci envoya
Knights-of-the-nine.jpg

Combat entre Umaril et Pélinal

des Daedras l'attaquer afin de blesser l'Impérial et d'ainsi le ralentir.

En voyant son adversaire saigner, Umaril commença à citer le nom de ces ancêtres (comme le veut la tradition Ayléidienne) avant d'attaquer Pélinal. L'humain parvint à blesser l'elfe, il brisa le casque de celui-ci et coupa les ailes de l'armure elfique. Umaril à terre, Pélinal insulta la lignée d'Umaril et de tous les Mer, ce qui enragea les rois Ayléides, qui sautèrent sur l'humain afin de couper son corps en huit parties.

Les cris d'agonies de Pélinal furent entendus par le conseil des Skiffs à l’extérieur de la ville.

Le lendemain, Morihaus mena les Cyrodilliens et les Nordiques dans la ville, ensemble, ils exterminèrent les elfes et Daedras restants. Morihaus fit trembler la tour, en la frappant avec ses cornes, ce qui fit sortir les rois elfes et leurs Daedras. ceux-ci furent éliminés et Morihaus pénétra la tour, où il découvrit la tête de Pélinal.

SuiteModifier

Après cette bataille, les Impériaux consolidèrent leur influence, grâce à l'unification du Niben et de la Colovie. Leur influence commença à s'étendre dans toutes les directions. Les rois Ayléides ayant survécus, devinrent vassaux de l'Empire Alessien.

La chute de la tour de l'or blanc, est souvent vu comme le tournant de la suprématie elfique, qui laissa place aux Impériaux jusqu'en l’Ère Quatrième.

Ouvrage à consulter Modifier

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard