FANDOM


Gelvin Feldrin
Gelvin Feldrin
Infos de base
Race Bréton
Genre Homme
Faction Dagues
Localisation Sillon hurlant
Région Glénumbrie
Province Hauteroche
Quêtes liées Le fil de la dague

Gelvin Feldrin est un Bréton de Glénumbrie. Il est le chef des Dagues, et peut être trouvé au Sillon hurlant.

Interactions Modifier

Le fil de la dague Modifier

Le seigneur Diel de Daguefilante et son fils sont en train d'enquêter sur les récentes attaques de harpies tout le long de la côte. Ils ont engagé un groupe de mercenaires, les Dagues, pour les aider dans leurs recherches, mais les Dagues ne sont jamais revenus du Sillon hurlant.

Conversations Modifier

Le fil de la dague Modifier

Bumnog et le Vestige retrouvèrent Gelvin Feldrin.

  • Bumnog: Attendez... ça serait pas Gelvin, là-bas ? Par Malacath, dans quoi il s'est encore fourré ?
  • Gelvin: Merci, vieil ami. Je me suis vu nourrir les corbeaux avant que vous n'arriviez.

Hum, bonjour. La situation était plutôt difficile. Les frères Remly tendent des pièges ingénieux, je dois dire. Celui-là m'a ligoté comme un poulet. Mais maintenant que vous êtes là... attendez. Qui êtes-vous au juste ?
Le seigneur Diel m'a engagé pour aider les Dagues. De l'aide ? Les Dagues n'ont besoin de personne... Bah, trêve de faux semblants. Je suis le chef des Dagues et nous n'avons pas la moindre idée de ce que nous faisons ici. Si vous voulez bien nous aider, je vous en serais reconnaissant.

Bien sûr. Que voulez-vous que je fasse ? J'étais justement en train de ramasser des œufs de harpie pour les rapporter au camp. Le seigneur Diel en a besoin pour ses recherches. J'ai récupéré un œuf, mais il nous en manque encore quelques-uns.
Où puis-je trouver des œufs de harpie ? Dans les nids, là-haut. Soyez délicat, ces œufs sont fragiles. Je vais me reposer un moment avant de regagner le camp. Grâce à l'or de Sa Seigneurie, les Dagues pourront creuser leur trou dans le domaine du mercenariat.

Je vais reprendre un peu mes esprits avant de repartir. En tout cas, ça fait du bien d'avoir à nouveau des sensations dans les bras et les jambes.

Il y a un os. Je pense que le seigneur Diel ne s'est pas montré entièrement honnête envers nous. Comment avez-vous réussi à me trouver ? Granette vous envoie, n'est-ce pas ?
Vous n'avez pas rapporté l'œuf au camp. Granette est inquiète et Diel écume de rage. Je sais, je sais. J'étais sur le chemin du retour quand j'ai décidé d'explorer les environs. À notre arrivée, Diel et ses fils sont sortis de ce bâtiment pour nous accueillir. Alors je me suis dit que s'il y avait un endroit où je pourrais trouver des réponses, ce serait ici.

Et qu'avez-vous découvert ? Rien pour l'instant, mais une chose est sûre... Il y a anguille sous roche. Sa Seigneurie ne nous a pas tout dit à propos de l'agitation des harpies. Quoi qu'il en soit, je ne quitterai pas cette maison avant d'avoir trouvé un indice permettant de lever le voile sur les intentions de Diel.
Je vais vous aider à chercher. Dès que je serai sûr qu'il n'y a rien là-dedans, nous pourrons y aller. J'ai quand même un mauvais pressentiment. Ouvrez l'œil.

Vous avez trouvé quelque chose, n'est-ce pas ? De quoi s'agit-il ?

Dites-moi ce que vous avez découvert.
J'ai trouvé ce contrat. Le seigneur Diel en sait plus long sur les harpies qu'il ne veut bien l'admettre. Voyons voir ça. Que diable... ? Depuis le début, c'est le seigneur Diel qui empoisonne les harpies ! Il a orchestré leur déchaînement de violence ! Et il ose prétendre qu'il essaie de régler le problème. Il s'est servi de nous !

Cela dit, il vous paie suffisamment pour maintenir la cohésion parmi les Dagues. C'est de l'argent sale. Les Dagues ne procèdent pas ainsi. Nous ne sommes pas un ramassis de voleurs prêts à enfreindre la loi pour nous remplir les poches. C'est une voie incertaine, et à double tranchant. Je ne voulais pas que les Dagues fassent leurs débuts de cette manière.
Mais que se passera-t-il si les Dagues ne sont pas payées ? Nous serions contraints de dissoudre le groupe. Chacun partirait de son côté en espérant trouver un moyen de nourrir sa famille. Bon sang, quel dilemme ! Je ne peux pas tolérer que notre première mission consiste à aider un noble sans scrupule.
Quoi qu'il arrive, vous devrez rendre justice et révéler la perfidie du seigneur Diel. Bien sûr, vous avez raison. Il faut mettre un terme aux agissements de Diel. Je crois savoir quoi faire. Et si tout le reste échoue, j'ai toujours été doué pour l'improvisation.
De quoi avez-vous besoin ? Vous en avez assez fait. Contentez-vous d'occuper le seigneur Diel. Ce n'est pas à vous de terminer cette mission. C'est le travail des Dagues. Même si ça doit être notre dernier contrat, nous irons jusqu'au bout.
Trop de gens dépendent de cet or. Ignorez les faits et terminez votre travail. Mais vous ne comprenez pas ! C'est mal ! Je suis fier de promouvoir la justice, je n'ai jamais enfreint la loi ou demandé aux Dagues de faire quoi que soit d'illégal. Mais aujourd'hui, ils dépendent tous de moi et je ne sais pas quoi faire.
Ravalez votre fierté et agissez dans l'intérêt des Dagues. Vous avez besoin de cet or. La dague que vous m'avez donnée est sacrément affûtée. Non, pas vous. Les Dagues sont ma propre création. Trouvons le seigneur Diel, donnons-lui son œuf et récupérons notre or. Nos familles mangeront à leur faim, mais je ne pourrai plus jamais dormir tranquille, après ça.
Je n'aime pas ça du tout, vous comprenez ? Je fais ceci pour les Dagues et leur famille, voilà tout.
Vous devez rendre justice et révéler la perfidie du seigneur Diel. Bien sûr, vous avez raison. Il faut mettre un terme aux agissements de Diel. Je crois savoir quoi faire. Et si tout le reste échoue, j'ai toujours été doué pour l'improvisation.
De quoi avez-vous besoin ? Vous en avez assez fait. Contentez-vous d'occuper le seigneur Diel. Ce n'est pas à vous de terminer cette mission. C'est le travail des Dagues. Même si ça doit être notre dernier contrat, nous irons jusqu'au bout.
Les Dagues trouveront un autre moyen de se faire connaître. Enfreindre la loi pour un noble prétentieux n'est pas le meilleur moyen de gagner une réputation. Gardez Diel bien occupé et je m'occupe du reste.

Choix 2 : Sauver les Dagues Modifier

Je suis navré. Je n'ai pas été à la hauteur de vos attentes. Je sais les espoirs que vous aviez fondés en moi.

Diel est parti mais je ne me sens pas tellement mieux. Ces personnes dépendaient de moi, je les ai déçues. Je n'arrive pas à faire un seul travail correctement.
Ne renoncez pas aux Dagues tout de suite. Que voulez-vous dire ?

J'ai trouvé ce sac de gemmes au camp du seigneur Diel. Cet horrible m'as-tu-vu se baladait avec ça sur lui ? Remarquez, ça paraît logique. Techniquement, nous avons mené notre mission à bien. Attendez, qu'est-ce que je raconte ? C'est faux. Ces gemmes ne nous appartiennent pas.
Vous avez bien mérité ces gemmes. Et elles permettront aux Dagues de rester unies. Je pensais que les Dagues n'étaient plus. Mais il semble que nous ayons encore un avenir, après tout ! Tenez. Pour nous avoir aidés à finir le travail. Prenez ça comme un petit gage de notre reconnaissance. Et il y aura toujours une place pour vous chez les Dagues, si vous le souhaitez.
Bumnog a dérobé ces gemmes au camp du seigneur Diel. [?]

Par les Huit, nous avons réussi. Les Dagues vont continuer leur œuvre ! Merci, l'ami.

Apparitions Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard