Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

Guerrier (Livre)

5 059pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Lecteur (Succès).png Guerrier (Livre)
Livrecuirrougefleur.png
Titre: Guerrier
Titre complet: La vie d'Eslaf Erol, Tome 3 - Guerrier
Auteur: Reven
Précédent:

Voleur

Suivant:

Roi

Skyrim
Compétence Parade
Poids 1
Valeur 50
FormID 0001AFE0
Oblivion
Compétence Parade
Poids 1
Valeur 25
FormID 000243EB

Guerrier est un livre présent dans :

Il appartient à la série de livres La vie d'Eslaf Erol composée de 4 volumes.

Localisations connues Modifier

Explorateur (Succès).png
Cette page aurait besoin de la localisation d'un élément. Vous pouvez aider à la compléter en cliquant sur l'onglet "modifier" en haut de la page.

Skyrim Modifier

  • ...

Dragonborn

  • ...

Oblivion Modifier

  • ...

Contenu du livre Modifier

Il s'agit du troisième livre d'une série de quatre. Si vous n'avez pas lu les deux premiers, "Mendiant" et "Voleur", je vous conseille de le faire.

Suoibud Erol ne connaissait pas grand-chose de son passé, et il s'en moquait.

Enfant, il avait vécu à Erolgard, mais le royaume était très pauvre et les taxes très élevées. Il était trop jeune pour gérer son important héritage, mais ses serviteurs, craignant sa ruine, le firent déménager à Jallenheim. Personne ne sait pourquoi. Une vieille servante, morte depuis longtemps, s'était dit que c'était un endroit parfait pour élever un enfant. Personne n'avait contesté.

Le jeune Suoibud eut une enfance extrêmement confortable et gâtée. En grandissant, il comprit qu'il était riche, mais qu'il n'avait rien d'autre. Pas de famille, pas de position dans la société, pas de sécurité. Et il découvrit rapidement que la loyauté ne s'achetait pas. Sachant que son seul atout était sa fortune, il était déterminé à la protéger et, si possible, à l'accroître.

Certaines personnes s'intéressent à l'argent, mais ont d'autres passions. Suoibud, quant à lui, n'avait qu'une chose en tête : gagner et amasser de l'or. Il était prêt à tout pour s'enrichir. Depuis quelque temps, il avait commencé à engager des mercenaires pour attaquer les belles propriétés, afin de les acheter lorsque plus personne ne voulait y vivre. Les attaques cessaient ensuite, et Suoibud disposait ainsi de terres intéressantes achetées pour une bouchée de pain. Il avait commencé par quelques fermes, mais s'était ensuite lancé dans une campagne plus ambitieuse.

Au nord de Bordeciel se trouve une région appelée l'Aalto, une région unique d'un point de vue géographique. Il s'agit d'une vallée volcanique entourée de glaciers. La terre est donc chauffée par le volcan, mais l'eau et l'air sont glacés. Le raisin Jazbay y prospère, alors qu'il meurt dans toutes les autres régions de Tamriel. L'étrange vignoble est un domaine privé, et le vin produit est donc rare et extrêmement cher. Si les rumeurs disent vrai, l'empereur a besoin de la permission du Conseil impérial pour en boire un verre une fois par an.

Si Suoibud voulait persuader le propriétaire de l'Aalto de vendre ses terres pour une bouchée de pain, les mercenaires ne suffiraient pas. Il dut engager une armée privée d'exception.

Suoibud n'aimait pas dépenser son argent, mais il avait accepté de payer le général de l'armée, une femme du nom de Laicifitra, avec un joyau de la taille d'une pomme. Il ne le lui avait pas encore donné, puisque le paiement dépendait du succès de la mission, mais le fait de se défaire d'un tel joyau l'empêchait de dormir. Il dormait le jour afin de surveiller son trésor la nuit et le protéger des voleurs.

Ceci nous amène au moment où, après un sommeil agité, Suoibud se réveilla vers midi et surprit un voleur dans sa chambre. Il s'agissait d'Eslaf.

Eslaf avait prévu de sauter par la fenêtre, cent pieds plus bas, dans les branches d'un arbre se trouvant à l'extérieur des remparts du palais et d'atterrir ensuite dans une balle de foin. Évidemment, une grande concentration et beaucoup de courage sont nécessaires pour ce genre de péripétie. Lorsqu'il se rendit compte que l'homme s'était réveillé, Eslaf perdit à la fois sa concentration et son courage et se cacha derrière un bouclier afin d'attendre que Suoibud se rendorme.

Mais Suoibud ne se rendormit pas. Il n'avait rien entendu, mais il sentait bien qu'il y avait quelqu'un. Il se leva et commença à faire les cent pas dans la pièce.

Au bout d'un certain temps, il se dit qu'il devait s'imaginer des choses. Il n'y avait personne dans la pièce, son trésor était en sécurité.

Il était sur le point de retourner se coucher lorsqu'il entendit un bruit. Il se retourna et vit le joyau qu'il devait donner à Laicifitra sur le sol, près du bouclier de cavalerie Atmoran. Il aperçut alors une main le ramasser.

- Voleur ! cria Suoibud en s'emparant d'un katana Akaviri accroché au mur. Il s'élança vers le bouclier.

Le "combat" entre Eslaf et Suoibud ne fera pas partie des grands duels de l'histoire. Suoibud ne savait pas utiliser une épée, et Eslaf ne s'était jamais servi d'un bouclier. Ce fut un combat maladroit. Bien maladroit. Suoibud était furieux, mais incapable d'utiliser l'épée de peur de l'endommager et de réduire ainsi sa valeur marchande. Eslaf se déplaçait sans cesse en traînant le bouclier derrière lui, essayant de le placer entre la lame et lui.

Suoibud, frustré, parcourait la pièce en frappant le bouclier. Il essaya même de négocier avec le voleur, lui expliquant que le joyau avait été promis à une grande guerrière du nom de Laicifitra, et que s'il acceptait de le lui rendre, Suoibud lui donnerait autre chose en échange. Eslaf n'était peut-être pas un génie, mais il n'était pas non plus stupide.

Lorsque les gardes de Suoibud arrivèrent dans la chambre, Eslaf avait réussi à placer le bouclier contre une fenêtre.

Les gardes se précipitèrent sur le bouclier, de façon bien plus habile que Suoibud, mais ils ne trouvèrent personne derrière. Eslaf avait sauté, il avait réussi à s'échapper.

Alors qu'il courait dans les rues de Jallenheim dans un cliquetis de pièces, l'énorme joyau serré contre lui, Eslaf se demanda où aller. Il savait qu'il ne pourrait jamais retourner dans cette ville, et il savait également qu'il fallait qu'il évite Laicifitra, la guerrière à qui le joyau était destiné.

L'histoire d'Eslaf Erol continue dans le livre "Roi".

Apparitions Modifier

Bethsoftblack.JPG
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.


La GBT.png
Cette page contient pour partie du contenu trouvé sur la Grande Bibliothèque de Tamriel. Tout crédit leur revient donc pour les éléments empruntés à leur travail.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard