FANDOM


Hellena était la reine cyrodiléenne de Lilmoth, dans le Marais noir[1].

Biographie Modifier

Le règne d'Hellena commença après l'exécution du prêtre-roi argonien de la cité, et on dit d'elle qu'elle représentait admirablement les intérêts du Marais noir. Son règne est considéré comme le début de la colonisation impériale[1].

Par la suite, Hellena épousa le prince impérial Magnus Septim. Ils eurent plusieurs enfants, dont le futur empereur Pélagius IV dit le Fou et une fille nommée Jolèthe qui deviendrait reine de Solitude[2].

Durant la Guerre du Diamant Rouge, Hellena et ses enfants durent trouver refuge sur l'île de Balfiera, où était situé le domaine de sa famille[2].

Il n'existe que très peu de traces d'Hellena, on ignore donc si elle devint impératrice lorsque son époux accéda au trône, ou si elle était déjà décédée.

CaractèreModifier

Selon le Dieu Fou Shéogorath, Hellena possédait un caracteur manipulateur, qui serait une des causes probables de la folie et de la paranoïa de son fils car elle "usait de la peur comme un couperet".[3]

Notes Modifier

Dans l'ouvrage La Folie de Pélagius, la mère de Pelagius III serait Uthiella Direnni, de Balfiera. Mais cette contradiction est résolue par Ted Peterson, qui donna raison à l'ouvrage de La Reine-Louve.[4]

Références Modifier

  1. 1,0 et 1,1 La Reine-Louve, Livre IV
  2. 2,0 et 2,1 La Folie de Pélagius
  3. Dialogues de The Elder Scrolls V: Skyrim
  4. Interview de Ted Peterson