Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

L'Elfe des neiges et la Lentille-variante

2 805pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Lecteur (Succès).png L'Elfe des neiges et la Lentille-variante
Image à mettre
Titre: L'Elfe des neiges et la Lentille-variante
Titre complet: Anciens contes des Dwemers, vol. VIII : L'Elfe des neiges et la Lentille-variante
Auteur: Marobar Sul

L'Elfe des neiges et la Lentille-variante est un livre présent dans :

Il appartient à la série de livres Anciens contes des Dwemers composée de 11 volumes, dont il en est le huitième.

Contenu du livre Modifier

Anciens récits des Dwemers, 8e partie - L'Elfe des neiges et la Lentille-variante

par Marobar Sul

Mzulchond l'Architecte tonal avait passé vingt années à accorder la grande géode spirituelle qu'il avait trouvée dans la Duathand intérieure, pour tenter de la synchroniser avec la procession des doubles équinoxes, afin de captiver l'Essence de Nirnpith. Les affinités vibratoires de la géode continuaient pourtant de lui échapper, si bien qu'un jour, il jeta ses atténuateurs, quitta son atelier et alla aux cuisines pour boire une infusion de chal.

Tandis qu'il approchait du portail des cuisines, il entendu une musique sibilante qui s'interrompit lorsqu'il franchit le seuil. Son assistante de maison, une Elfe des neiges nommée Lylyarël, retira les mains de derrière la grille à vapeur et leva les yeux d'un air coupable.

– J'ai entendu de la musique, Lilyarël, dit Mzulchond. Qu'avez-vous mis derrière ce caloréfacteur ?

– Ce n'est rien, messire Dwemer, répondit la jeune femme. Un simple passe-temps que je me suis confectionné.

– Quoi ? Tu as encore fouiné dans mon placard à appareils ? Montre-le-moi. »

À contrecœur, l'Elfe des neiges sortit de derrière la grille à vapeur un objet gros comme le poing, de couleur dorée, aux flancs évasés hérissés de clés de cristal. Mzulchond tendit la main, l'ouvrit, et Lilyarël y posa délicatement l'objet.

– Ne le faites pas tomber, dit-elle. Elle se désaccorderait.

– Tiens tiens, dit l'ingénieur. Tu t'es construit une lentille à variation grossière. C'est ça qui donnait la musique que j'ai entendue ?

– Oui, messire Dwemer, répondit la jeune femme le nez baissé. J'espère que je n'ai rien fait de mal.

– Avec cet appareil ? Un jouet à répétition mélodique n'a rien de dangereux, du moment que son volumisateur n'émet pas d'ondes bthun. Cela pourrait interférer avec les condensateurs statiques.

– Oh, aucun risque, j'ai utilisé une isolation en arkoïde – un tout petit peu ! ajoute-t-elle avec angoisse. Mais ce n'est pas un répéteur mélodique, messire, elle s'harmonise avec mes mélodies mentales.

– Absurde, railla Mzulchond. Personne ne sait synchroniser une lentille-variante avec des cycles conceptuels mentaux. Personne n'y est jamais parvenu.

– Je ne sais rien de tout cela, messire Dwemer, répondit Lilyarël en se tordant les mains de nervosité. J'ai simplement inversé l'émetteur-duum pour qu'il annule les ondes demi-ektar, et ça a fonctionné. Puis-je le reprendre ?

– Attends un dzum, répondit l'ingénieur en levant la main et en étudiant l'appareil de plus près. Inverser l'émetteur duum annule les dmi-ektars ? Oui… oui, je vois comment cela pourrait fonctionner. C'est peut-être ce qui me manquait pour accorder ma géode spirituelle à l'essence de Nirnpith ! »

Tandis que Mzulchond se retournait, galvanisé, pour rapporter la lentille-variante à son atelier, l'Elfe saisit un levier à deux mains et le frappa à la nuque. L'architecte tonal tomba mort, et Lilyarël reprit son appareil brillant.

– Je ne l'ai jamais aimé, murmura-t-elle tout bas. Il puait toujours l'huile dwemer. »

Elle ouvrit ensuite les volets d'un évent, y rampa et descendit dans les profondeurs de la ville dwemer.

– Je vais aller rejoindre les Sous-Mer, et je ne reviendrai jamais. »

Sur ces dernières paroles, elle alluma sa lentille-variante, qui s'harmonisa aussitôt avec ses mélodies mentales.

TomesModifier

Tomes précédents Modifier

Tomes suivants Modifier

Bethsoftblack.JPG
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard