FANDOM


Dur à la tâche (Succès)
Cette page est actuellement en travaux. Un utilisateur ou un administrateur travaille actuellement à son amélioration. Vous pouvez poser vos questions ou soumettre vos suggestions sur le forum, en liant votre topic à la page en travaux.
Lecteur (Succès) La Reine-Louve, Livre VI
Livrecuirbrunvert
Titre: La Reine-Louve, Livre VI
Titre complet: La Reine-Louve, Livre VI
Auteur: Waughin Jarth
Précédent:

La Reine-Louve, Livre V

Suivant:

La Reine-Louve, Livre VII

Skyrim
Poids 1
Valeur 30
FormID 0001B01E
Oblivion
Poids ?
Valeur ?
FormID ?
Morrowind
Poids ?
Valeur ?
FormID ?

La Reine-Louve, Livre VI est un livre présent dans :

Il appartient à la série de livres La Reine-Louve composée de 8 volumes.

Quêtes Modifier

Localisations connues Modifier

Explorateur (Succès)
Cette page aurait besoin de la localisation d'un élément. Vous pouvez aider à la compléter en cliquant sur l'onglet "modifier" en haut de la page.

Skyrim Modifier

  • ...

Oblivion Modifier

  • ...

Morrowind Modifier

  • ...

Contenu du livre Modifier

De la plume du sage Montocai, premier siècle de l'ère Troisième 

3E 120 Modifier

Kintyra Septim II, fille d'Antiochus, fut couronnée Impératrice le 3 de semailles, à l'âge de 15 ans. Ses oncles Magnus et Céphorus, respectivement rois de Lilmoth et de Gilane, étaient présents à la cérémonie, mais sa tante Potéma, Reine-louve de Solitude, avait été bannie de la cour. De retour en son royaume, Potéma fomenta la rébellion qui entrerait dans l'histoire sous le nom de guerre du Diamant rouge. Tous les rois et nobles mécontents dont elle avait fait ses alliés au fil des ans se joignirent à elle pour déclarer la guerre à la jeune Impératrice.

Les premières offensives menées par les rebelles connurent un grand succès, l'armée impériale se retrouvant attaquée de toutes parts au nord de Haute-Roche ainsi qu'en Bordeciel. Potéma et ses troupes s'abattirent sur Tamriel comme la peste, incitant le peuple à la révolte et à l'insurrection partout où elles passaient. À l'automne, le duc de Glenpoint, sur la côte de Haute-Roche, envoya un message urgent à l'Impératrice à laquelle il était resté fidèle, lui demandant des renforts dans les plus brefs délais. Pour tester la résistance de la Reine-louve, Kintyra décida de prendre elle-même la tête de l'armée.

3E 121 Modifier

"Nous ignorons où ils se trouvent", admit le duc avec embarras. "J'ai envoyé des éclaireurs dans tous les environs. J'imagine qu'ils ont dû se replier vers le nord en apprenant l'arrivée de votre armée".

"J'ai du mal à l'admettre, mais j'espérais les affronter", rétorqua Kintyra. "J'ai la ferme intention de planter la tête de ma tante sur une pique et de la brandir dans tout l'Empire. Son fils Uriel campe avec son armée en bordure de la province impériale pour me narguer. Comment expliquez-vous leurs victoires ? Sont-ils réellement si puissants, ou mes sujets me haïssent-ils donc à ce point ?"

Elle éprouvait une immense fatigue après de longs mois passés à lutter contre la boue de l'automne et de l'hiver. Son armée avait failli tomber dans une embuscade en traversant les Monts de la Queue de dragon. Le blizzard qui s'était abattu sur eux dans la baronnie de Dwynnen, une région pourtant tempérée, était si inattendu qu'il ne pouvait qu'avoir été créé par l'un des magiciens ralliés à la cause de Potéma. Partout où la jeune impératrice se tournait, les manoeuvres manipulatrices de sa tante lui apparaissaient de plus en plus clairement... Et aujourd'hui, alors qu'elle avait enfin l'opportunité d'affronter la Reine-louve, il lui fallait encore patienter. Cela devenait insupportable.

"La terreur est sa meilleure arme", lui expliqua le duc. "C'est aussi simple que cela".

"Il faut que je vous pose une question", fit Kintyra en espérant que la crainte qu'elle ressentait ne s'entendait pas dans sa voix. "Vous qui avez vu son armée, est-il vrai qu'elle s'entoure de guerriers morts-vivants ?"

"Non, mais nul doute qu'elle fait tout pour propager cette rumeur. Son armée attaque toujours la nuit, en partie pour des raisons stratégiques, mais d'abord et surtout afin que ses ennemis continuent de croire qu'elle bénéficie de l'appui de morts-vivants. Que je sache, elle n'a d'autres alliés surnaturels que les mages-guerriers et les nocturlames propres à toute armée".

"Ils attaquent de nuit", répéta Kintyra, pensive. "Pour nous faire croire qu'ils sont plus nombreux qu'ils ne le sont en réalité, j'imagine".

"Et prendre position avant que nous n'ayons conscience de leur présence", ajouta le duc. "La Reine-louve est passée maîtresse dans l'art d'attaquer par surprise. Si vous apprenez qu'elle fait marche vers l'est, vous pouvez être sûre qu'elle s'apprête à vous attaquer par le sud. Mais nous pourrons en discuter plus longuement demain matin. D'ici là, j'ai fait préparer les meilleures chambres du château pour vous et vos hommes".

Assise dans ses quartiers, Kintyra écrivit une lettre au seigneur Modellus, son futur mari qui était resté à la Cité impériale, à la lueur d'une chandelle de suif. Elle espérait célébrer leur union l'été prochain, dans le Palais bleu que sa grand-mère Quintilla avait tant aimé, mais il était bien possible que la guerre ne le permette pas. Le regard de la jeune Impératrice se perdit dans la cour et sur les arbres sans feuilles qui s'y dressaient, tels des fantômes. Deux de ses gardes avaient été postés sur les remparts, à quelques mètres l'un de l'autre... Tout comme elle et Modellus, pensa-t-elle en commençant à coucher sa métaphore sur le papier.

Elle fut interrompue dans sa rêverie lorsqu'on frappa à la porte.

"Une lettre du seigneur Modellus, Majesté", lui dit un jeune messager en lui tendant un message.

La missive était si brève qu'elle la lut avant que le serviteur n'ait eu le temps de se retirer. "Je ne comprends pas", s'étonna-t-elle. "Quand l'a-t-il rédigée ?"

"Il y a une semaine", répondit le messager. "Il m'a dit qu'il fallait que j'arrive ici au plus vite pendant qu'il mobilisait l'armée. J'imagine que ses troupes ont déjà quitté la Cité".

Kintyra renvoya le messager. Modellus lui disait avoir reçu une lettre d'elle, demandant des renforts d'urgence pour l'aider à remporter la bataille de Glenpoint... sauf qu'il n'y avait pas de bataille et qu'elle venait tout juste d'arriver. Mais alors, qui avait écrit cette missive en imitant son écriture et surtout, pour quelle raison cette personne avait-elle intérêt que Modellus mène une seconde armée hors de la Cité impériale pour se rendre à Haute-Roche ?

Un courant d'air glacé remonta le long de son échine et elle alla fermer les volets. Les gardes des remparts avaient disparu. Elle perçut un petit bruit de lutte derrière l'un des arbres et se pencha pour voir ce qui se passait, en vain. Elle n'entendit pas la porte s'ouvrir.

Lorsqu'elle se retourna, elle vit que la reine Potéma se tenait dans la pièce, en compagnie de Mentin, le duc de Glenpoint, ainsi que d'un groupe d'hommes en armes.

"Vous êtes bien silencieuse, ma tante", dit-elle avant de se tourner vers le duc. "Qu'est-ce qui vous a incité à trahir l'Empire ? La peur ?"

"Et l'or", répondit simplement le duc.

"Qu'est-il advenu de mon armée ?" demanda Kintyra en essayant de soutenir le regard de Potéma. "La bataille est-elle déjà terminée ?"

"Tes hommes sont morts jusqu'au dernier", répondit la Reine-louve. "Mais de bataille il n'y a point eu, juste quelques assassinats rapides et efficaces. Les batailles viendront plus tard, contre Modellus dans les Monts de la Queue de dragon, puis contre le reste de l'armée impériale, dans la Cité. Je te tiendrai au courant de sa progression".

"Autrement dit, vous comptez me retenir ici en otage ?" fit platement Kintyra, soudain consciente de l'épaisseur des murs de sa chambre. "Regardez-moi en face, maudite ! Je suis votre Impératrice !"

"Vois plutôt les choses du bon côté", rétorqua Potéma en lui faisant un clin d'oeil. "Grâce à moi, la minable petite reine que tu étais va devenir une formidable martyre. Mais je comprendrais que tu n'aies pas le coeur à me remercier.

Tomes Modifier

Tomes précédents Modifier

Tomes suivants Modifier

Apparitions Modifier

Bethsoftblack
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.


La GBT
Cette page contient pour partie du contenu trouvé sur la Grande Bibliothèque de Tamriel. Tout crédit leur revient donc pour les éléments empruntés à leur travail.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard