Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

La Reine-Louve, Livre VII

5 012pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Dur à la tâche (Succès).png
Cette page est actuellement en travaux. Un utilisateur ou un administrateur travaille actuellement à son amélioration. Vous pouvez poser vos questions ou soumettre vos suggestions sur le forum, en liant votre topic à la page en travaux.
Lecteur (Succès).png La Reine-Louve, Livre VII
Livrecuirbrunvert.png
Titre: La Reine-Louve, Livre VII
Titre complet: La Reine-Louve, Livre VII
Auteur: Waughin Jarth
Précédent:

La Reine-Louve, Livre VI

Suivant:

La Reine-Louve, Livre VIII

Skyrim
Poids 1
Valeur 4
FormID 0001B026
Oblivion
Poids ?
Valeur ?
FormID ?
Morrowind
Poids ?
Valeur ?
FormID ?

La Reine-Louve, Livre VII est un livre présent dans :

Il appartient à la série de livres La Reine-Louve composée de 8 volumes.

Localisations connues Modifier

Explorateur (Succès).png
Cette page aurait besoin de la localisation d'un élément. Vous pouvez aider à la compléter en cliquant sur l'onglet "modifier" en haut de la page.

Skyrim Modifier

  • ...

Oblivion Modifier

  • ...

Morrowind Modifier

  • ...

Contenu du livre Modifier

De la plume d'Inzolicus, sage du deuxième siècle

3E 125 Modifier

La date exacte de l'exécution de l'impératrice Kintyra Septim II, dans la tour du château de Valepointe, n'a jamais été établie. D'aucuns pensent qu'elle fut mise à mort peu après son incarcération en 121, tandis que d'autres affirment qu'elle a sans doute été gardée prisonnière jusqu'à ce que son oncle Céphorus, roi de Gilane, reprenne la partie occidentale d'Haute-Roche, au cours de l'été 125. La mort de Kintyra fit grossir les rangs des opposants à la Reine-louve et à son fils, couronné empereur sous le nom d'Uriel III quatre ans plus tôt, après avoir envahi la cité impériale insuffisamment défendue. 

Céphorus concentra son offensive sur Haute-Roche, tandis que son frère Magnus, roi de Lilmoth, conduisait ses troupes argoniennes sur les terres alliées de Morrowind en vue de rejoindre Bordeciel et d'y affronter Potéma. Les Argoniens se montrèrent particulièrement efficaces pendant l'été mais n'eurent d'autre choix, à la venue de l'hiver, que de se replier vers le sud en attendant des conditions plus clémentes. Cette impasse prolongea la guerre de deux ans. 

En l'an 125, Hellena, l'épouse de Magnus, donna naissance à leur premier enfant, un garçon prénommé Pélagius, en l'honneur du père de Magnus, de Céphorus, de feu Antiochus et de la redoutable Reine-louve de Solitude.

3E 127 Modifier

Assise sur des coussins de soie posés sur le chaud tapis de verdure s'étendant devant sa tente, Potéma contemplait le lever de soleil par-delà les arbres, de l'autre côté de la clairière. La matinée s'annonçait particulièrement vivace, comme c'était si souvent le cas l'été en Bordeciel. Les insectes bourdonnaient autour d'elle et des milliers d'oiseaux traçaient des arabesques dans le ciel. La nature n'entend pas la guerre gronder aux portes de Rapastre, pensa-t-elle.

"L'armée de Lenclume vous envoie des nouvelles, Majesté, lui dit l'une de ses servantes. Le messager avait le souffle court et des vêtements couverts de boue et de poussière. Il avait manifestement passé de longues heures en selle.

- Ma reine, je suis porteur de mauvaises nouvelles concernant votre fils, l'empereur, dit-il les yeux rivés au sol. Il a affronté l'armée de votre frère, le roi Céphorus, en Lenclume, à proximité d'Ichidag. Vous pouvez être fière de lui, car il s'est bien battu, mais il a fini par s'incliner et a été fait prisonnier. Le roi Céphorus le ramène actuellement à Gilane."

Potéma écouta l'intégralité du rapport, blême. "Le petit crétin", finit-elle par lâcher.

La Reine-louve se leva et se rendit au camp où ses hommes se préparaient au combat. Ces derniers savaient depuis belle lurette que leur maîtresse ne s'attachait guère au cérémonial et qu'elle préférait les voir s'entrainer plutôt que de la saluer à son passage. Le seigneur Vhökken se trouvait devant elle. Il avait déjà commencé à s'entretenir avec le chef des mages-guerriers, avec lequel il discutait des stratégies de dernière minute.

"Qu'allez-vous faire, ma reine ? demanda le messager, qui l'avait suivie.

- Je vais vaincre Magnus, même s'il occupe les ruines du château de Kogmenthist et que cette position lui confère l'avantage, répondit Potéma. Lorsque je saurai ce que Céphorus compte faire de l'Empereur, je réagirai en conséquence. Si jamais mon frère souhaite procéder à un échange de prisonniers ou au versement d'une rançon, je m'y plierai. Et maintenant, allez vous débarbouiller, reposez-vous et ne gênez pas mes soldats.

- Ce scénario n'est guère idéal, lui expliqua le seigneur Vhökken alors qu'elle entrait dans la tente de commandement. Si nous attaquons le château par l'ouest, nous nous exposerons directement au feu des mages et des archers. Si nous choisissons la voie de l'est, il nous faudra traverser les marais, et les Argoniens nous sont nettement supérieurs dans un tel environnement.

- Et qu'en est-il du nord et du sud ? Ce ne sont que collines, n'est-ce pas ?

- Des collines extrêmement pentues, Majesté, lui répondit le commandant. Nous pourrions y poster des archers, mais nous serions par trop vulnérables si nous y disposions l'essentiel de nos troupes.

- Donc, pas d'autre alternative que le marais, en conclut Potéma, à moins de nous replier et de les faire venir à nous.

- Si nous choisissons cette option, Céphorus fera venir son armée d'Haute-Roche et nous nous retrouverons pris en étau, lui rappela le seigneur Vhökken. Avouez que cette situation n'est guère souhaitable.

- Je vais parler aux hommes pour les préparer à passer par le marais, proposa le commandant.

- Laissez. Je m'en charge", trancha Potéma.

Les soldats en armure se rassemblèrent au centre du camp. Hommes, femmes, Cyrodiléens, Nordiques, Brétons et Dunmers, vieux et jeunes, enfants de nobles, marchands, serfs, prêtres, prostituées, fermiers, académiciens ou aventuriers. Tous réunis sous la bannière du Diamant rouge, symbole de la famille impériale de Tamriel.

"Mes enfants, leur dit Potéma d'une voix forte, ensemble, nous avons livré de nombreuses batailles, dans les montagnes et sur les plages, dans les forêts et les déserts. Je vous ai tous vus accomplir de nombreux actes de bravoure, qui ont fait ma fierté. Mais vous avez également su faire preuve de sauvagerie et de cruauté, ce qui m'a tout autant ravie. Car vous êtes tous de véritables guerriers."

La Reine-louve poursuivit son discours, passant en revue tous ses soldats, les regardant tous droit dans les yeux. "Vous avez la guerre dans le sang, dans le coeur et dans les muscles ; elle est présente dans chacun de vos actes, chacune de vos pensées. Quand ce conflit sera terminé, quand les fourbes qui refusent au véritable empereur, Uriel Septim III, l'accession au trône seront vaincus, alors vous pourrez cesser de combattre. Vous pourrez reprendre votre vie d'antan, dans vos fermes ou en ville, et montrer vos cicatrices en narrant vos exploits à des voisins émerveillés. Mais aujourd'hui, ne vous y trompez pas, vous êtes encore des guerriers. Plus que cela, vous êtes la guerre elle-même." 

Elle constata l'effet immédiat de ses paroles. Tout autour d'elle, les mains agrippaient convulsivement les armes et les yeux injectés de sang visualisaient le carnage à venir. "Vous allez traverser le marais telle une déferlante issue des profondeurs d'Oblivion et vous arracherez les écailles des monstres qui occupent le château de Kogmenthist. Vous êtes des guerriers, et en tant que tels, vous ne devez pas seulement combattre, vous devez gagner, vous m'entendez ? Gagner !" 

La clameur de leur réponse collective fit s'envoler tous les oiseaux des environs.

Potéma et le seigneur Vhökken trouvèrent un excellent poste d'observation dans les collines du sud. De là, l'affrontement semblait opposer deux armées d'insectes aux couleurs différentes se disputant une motte de terre, les ruines du château. Même si de temps en temps, une boule de feu ou un nuage d'acide lancé par un mage au-dessus du champ de bataille attirait leur attention, les combats n'étaient encore, après plusieurs heures, qu'un chaos sans nom.

"Un cavalier approche", dit soudain le seigneur Vhökken, brisant le silence.

La jeune Rougegarde arborait les couleurs de Gilane mais tenait un drapeau blanc. Potéma l'autorisa à approcher. La jeune femme n'avait pas moins ménagé ses efforts que le messager précédent.

"Majesté, fit-elle, essoufflée. Je suis envoyée par mon seigneur votre frère, le roi Céphorus, afin de vous prévenir que votre fils Uriel a été capturé à Ichidag puis amené à Gilane.

- Je le sais déjà, répondit la Reine-louve avec dédain. Je possède mes propres messagers. Retourne dire à ton maître que, lorsque j'aurai gagné cette bataille, je verserai la rançon qu'il...

- Majesté, le convoi escortant votre fils jusqu'à Gilane a été immobilisé par une foule en colère. Votre fils est mort. Il a brûlé dans l'incendie de sa voiture. Il a péri.

Potéma reporta toute son attention sur la bataille. Ses soldats étaient sur le point de l'emporter ; les troupes de Magnus se repliaient.

- Ce n'est pas tout, Majesté, poursuivit la messagère. Le roi Céphorus a été proclamé empereur."

Potéma refusa de la regarder. Au sommet de la butte, son armée célébrait la victoire.

Tomes Modifier

Tomes précédents Modifier

Tome suivant Modifier

Apparitions Modifier

Bethsoftblack.JPG
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.


La GBT.png
Cette page contient pour partie du contenu trouvé sur la Grande Bibliothèque de Tamriel. Tout crédit leur revient donc pour les éléments empruntés à leur travail.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard