Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

La cité légendaire de Sancre Tor

2 799pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Lecteur (Succès).png La cité légendaire de Sancre Tor
Orsinium et les Orques.png
Titre: La cité légendaire de Sancre Tor
Titre complet: La cité légendaire de Sancre Tor
Auteur: Matera Chapel
Skyrim
Compétence Deux mains
Poids 1
Valeur 70
FormID 0001AFE2
Oblivion
Compétence Arme contondante
Poids 1
Valeur 25
FormID Modèle:00073A62

La cité légendaire de Sancre Tor est un livre présent dans :

Il est également présent dans The Elder Scrolls: Online sous le nom Sancre Tor, cité légendaire, 1ère Éd.

Sommaire Modifier

Ce livre se rapporte à l'enterrement dans des ruines des différents empereurs impériaux, située en Cyrodiil.

Effets Modifier

  • Augmente de manière permanente 1 point la compétence d'Arme contondante
  • Augmente de manière permanente 1 point la compétence de Deux Mains
  • Augmente de manière permanente 1 point la compétence de Deux Mains

Localisations connues Modifier

Skyrim Modifier

Oblivion Modifier

  • Chorrol, au troisième étage de la maison de Vilena Donton, situé sur une étagère près de la porte du balcon (doit être volé).

Online Modifier

  • Étagères

Contenu du livre Modifier

La cité légendaire de Sancre Tor

par Matera Chapel

Pendant les conquêtes de Bordeciel (1E 240 - 415), d'ambitieux comtes des hautes terres, jaloux des prises et des richesses de leurs cousins du nord de Haute-Roche et de Morrowind, tournèrent leur regard vers le sud, au-delà des montagnes de Jerall, pensant y faire fortune. Mais les montagnes de Jerall étaient trop périlleuses et les terres au nord de Cyrodiil trop minimes pour mériter une importante invasion nordique. Alessia recruta cependant de nombreux Nordiques ambitieux et des guerriers brétons comme mercenaires, en leur promettant de riches territoires et d'importants comptoirs commerciaux. Lorsqu'ils furent admis parmi les Cyrodiiliens, les guerriers nordiques, brétons et les mages de guerre s'intégrèrent rapidement dans la culture prospère de Niben.

C'est à Sancre Tor qu'Alessia reçut l'inspiration divine qui la poussa à engager la révolte des esclaves, et c'est là qu'elle fonda la ville sainte. Les mines de Sancre Tor produisaient une certaine richesse, mais en raison de la pauvreté du sol et du rude climat de ce site reculé, les biens et la nourriture provenaient des terres intérieures. En outre, située sur l'un des rares cols des montagnes de Jerall, elle vit son destin soumis à l'instabilité des relations avec Bordeciel. Quand elles étaient bonnes, la prospérité était assurée grâce au commerce et aux alliances. Quand elles étaient mauvaises, le risque d'être assiégée et occupée par les Nordiques était grand.

Avec le déclin de l'ordre alessien (1E 2321 environ), le siège du pouvoir religieux de Cyrodiil se déplaça au sud de la Cité impériale, mais Sancre Tor resta une forteresse et un centre religieux important jusqu'à l'avènement de la dynastie des Septim. En 2E 852, la ville se trouvait sous l'une des occupations périodiques par les envahisseurs de Bordeciel et de Haute-Roche. Le roi Cuhlecain envoya son nouveau général, Talos, reprendre la cité et en chasser les envahisseurs. Au cours du siège, Sancre Tor fut détruite et abandonnée. S'apercevant de la faiblesse stratégique du site, le général Talos, qui devint plus tard Tiber Septim, se résolut à abandonner la ville et, au cours de son règne, ni la citadelle ni la cité ne furent reconstruites.

Les spécialistes de l'histoire alessienne affirment que Sancre Tor fut dissimulée par la magie et défendue par les dieux. Les chroniques relatant les défaites et les occupations successives par les envahisseurs du nord donnent tort à cette assertion. L'entrée de la citadelle était effectivement cachée grâce à la sorcellerie et son labyrinthe souterrain défendu par des pièges magiques et des illusions, mais ces secrets furent trahis et révélés aux assiégeants nordiques par le sorcier bréton qui les avait créés. 

Une des caractéristiques constantes de la légende de Sancre Tor, ce sont les anciennes sépultures des empereurs Reman. Après la défaite des envahisseurs akavirois, Sancre Tor connut un bref regain de richesse et de culture sous Reman Cyrodiil et ses descendants, Reman II et Reman III. Faisant remonter sa lignée à sainte Alessia et suivant la tradition selon laquelle elle fut enterrée dans les catacombes situées sous Sancre Tor[1], Reman construisit un magnifique complexe funéraire dans les profondeurs de la vieille citadelle. C'est là que le dernier empereur de la dynastie, Reman III, fut enseveli avec l'amulette des rois.

Au cours du sac de Sancre Tor, le général Talos aurait retrouvé l'amulette des rois dans la tombe de Reman III. Les théologiens attribuent les nombreux siècles de troubles politiques et économiques qui suivirent la chute de la dynastie des Reman à la perte de l'amulette des rois. Ils associent la renaissance de l'Empire cyrodiilien de l'ère Troisième au fait que Tiber Septim avait retrouvé l'amulette dans la tombe de Reman III.

Sancre Tor est en ruine depuis le début de l'ère Troisième et la région qui l'entoure est pour ainsi dire inhabitée. Toutes les communications vers le nord passent à présent par les cols de Chorrol et de Bruma, et la citadelle de Sancre Tor et ses souterrains sont devenus l'antre de tribus de Gobelins sauvages.

[1] Une autre tradition affirme que sainte Alessia est enterrée sur le site du temple de l'Unique de la Cité impériale. La véritable sépulture de sainte Alessia n'est pas connue.

Informations importantes Modifier

  • Dans The Elder Scrolls: Online :
    • le nom du livre est "La cité légendaire de Sancre Tor, Première Edition"
    • la phrase "Sancre Tor est en ruine depuis le début de l'ère Troisième" est remplacée par "Sancre Tor est en ruine depuis le milieu de l'ère Deuxième"
    • il n'y a pas de paragraphe sur le général Talos récupérant l'Amulette des Rois à Sancre Tor
Bethsoftblack.JPG
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard