FANDOM


La fin du cauchemar est une quête disponible dans The Elder Scrolls V: Skyrim.

Description Modifier

Dans la ville d'Aubétoile, les gens font beaucoup de cauchemars. À l'auberge, Erandur expliquera à l'Enfant de Dragon qu'il connait la source des cauchemars et lui demandera son aide. Pour cela, ils devront se rendre tous deux au Temple de Sorguevoix.

N.B: Le niveau 14 est requis pour que la quête se déclenche.

Déroulement de la quêteModifier

Une fois dans le temple, l'Enfant de Dragon doit traverser le miasme. Ce brouillard violacé se dissipera progressivement, et sa disparition va réveiller les ennemis dans les salles voisines. Il lui faudra abattre les premiers ennemis fraichement levés et accompagner Erandur jusqu'à la bibliothèque.

The-elder-scrolls-v-skyrim-pc-1328864102-913 m

Temple de Sorguevoix

Une fois hors de danger, Erandur demande à l'Enfant de Dragon de chercher un livre intitulé "La Marche Onirique" et ensuite de se procurer en allant dans un laboratoire, un potion nommée Torpeur de Vaermina. Une fois en possession de la fiole, l'Enfant de Dragon devra la boire. Il se trouvera alors plongé en pleine invasion du temple par des orques, victimes du même sort que les habitants d'Aubétoile.

Sans se soucier des combats qui l'entourent, l'Enfant de Dragon a pour tâche de libérer le Miasme. Une fois libéré, l'Enfant de Dragon reviendra dans le temps présent, mais de l'autre côté d'une barrière qui bloquait le passage plus tôt.

En progressant, il va rencontrer des adeptes de Vaermina différents, puisqu'il s'agira d'anciens amis d'Erandur. Il faudra les tuer pour accéder au Crâne de la Corruption.

Fins alternativesModifier

The-elder-scrolls-v-skyrim-pc-1328864102-919 m

Erandur ou le crâne? Choisissez

Alors qu'Erandur va entreprendre le rituel pour détruire l'artéfact, Vaermina s'adressera à l'Enfant de Dragon et essaiera de le convaincre de tuer le prêtre.

  1. S'il se laisse convaincre, l'Enfant de Dragon obtiendra le Crâne de la Corruption,
  2. S'il résiste et laisse Erandur accomplir le rituel, l'artefact sera détruit mais le prêtre deviendra un acolyte potentiel.