Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

Le jeu de la vente

2 822pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Lecteur (Succès).png Le jeu de la vente
Livre 03.png
Titre: Le jeu de la vente
Titre complet: Le jeu de la vente
Auteur: Ababael Timsar-Dadisun
Skyrim
Compétence Éloquence
Poids 1
Valeur 60
FormID 0001B00A
Oblivion
Compétence Marchandage
Poids 1
Valeur 35
FormID 0001AFE5
Morrowind
Compétence Marchandage
Poids 4
Valeur 200
FormID bookskill_mercantile1

Le jeu de la vente est un livre présent dans :

Contenu du livre Modifier

Le jeu de la vente Par Ababael Timsar-Dadisun

La plupart des gens achètent les articles qui les intéressent en payant sans broncher le prix indiqué. Cela est regrettable, quand le plus grand jeu qui soit est en permanence ouvert à tous, et ce sans qu'il soit nécessaire de posséder une invitation. Ce jeu doit être pratiqué avec sérieux et, j'insiste sur ce point, une politesse de tous les instants. En Elsweyr, il n'est pas rare que le marchand et l'acheteur potentiel prennent le thé et discutent de tout et de rien avant de passer aux négociations. Cette tradition éminemment civilisée a un côté fort pratique, en ce sens qu'elle permet à l'acheteur d'étudier avec attention l'article qui lui est proposé. On peut bien évidemment refuser l'invitation, bien qu'elle n'engage à rien. 

Que cette coutume fasse ou non partie de votre culture, il vaut mieux commencer la joute par un sourire, tels deux gladiateurs se saluant avant le début du combat.

Ce type de négociation peut se dérouler dans n'importe quelle province de Tamriel. Le marchand est en droit d'y mettre un terme si la contre-proposition de l'acheteur est si faible qu'elle peut être prise pour une insulte. S'il vous demande dix pièces d'or, offrez-en six : vous verrez où cela vous mènera.

Ne montrez pas que vous êtes intéressé, mais ne vous moquez pas non plus de la qualité des articles, même si vous jugez qu'ils le méritent. Il vaut bien mieux louer le travail des artisans, tout en ajoutant avec regret que le prix est trop élevé pour vous. Quand le marchand vous répondra en vous complimentant pour votre bon goût, souriez-lui mais ne laissez pas ses flatteries vous monter à la tête.

Le plus important, c'est d'étudier le type de vendeur - il ne faut surtout pas croire que le marchand des campagnes est facile à berner ou que celui des villes est un requin vendant des produits de mauvaise qualité. J'en profite pour mentionner que les caravanes sont d'excellents endroits pour acheter et vendre.

Savoir ce que vous achetez vraiment, et à qui, ne s'acquiert qu'après des années de pratique. Apprenez quelles sont les spécialités des divers lieux ou marchands avant même d'entrer dans une boutique. Soyez également au courant des préjugés locaux. Par exemple, à Morrowind, d'où je viens, les Argoniens attirent la suspicion. Si vous êtes de cette race, ne soyez donc pas surpris ou offensé si le vendeur vous suit partout dans sa boutique, comme si vous étiez un voleur. De la même manière, Brétons, Nordiques et Cyrodiiléens sont parfois traités avec une certaine froideur par les marchands de l'Archipel de l'Automne. Et tous les vendeurs, même les plus tolérants, s'affolent quand ils voient un Khajiit ou un Bosmer franchir le seuil de leur boutique. Et ce, même si le marchand est lui-même Khajiit ou Bosmer ! 

Si vous repérez un article qui vous plaît ou qui vous serait utile, achetez-le - au meilleur prix possible, certes, mais achetez-le sur-le-champ. Combien de fois ai-je raté une affaire en pensant que je trouverais mieux ou moins cher dans la ville voisine ! Et quand je suis revenu plus tard, l'article avait été acheté par un autre. Mieux vaut acheter et réaliser plus tard que l'on aurait pu faire des économies en s'adressant à un autre marchand, plutôt que de manquer une occasion qui ne se représentera pas. Comme quoi il arrive que l'impulsivité soit la meilleure stratégie d'achat possible.

Il suffit d'apprendre à sentir le jeu pour que tout le monde y trouve son compte.

Bethsoftblack.JPG
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard