Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

Les 500 Compagnons

2 799pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Les 500 Compagnons d'Atmora aussi appelés les 500 Guerriers ou les 500 Champions ou encore les 500 Héros Légendaires, Sont ceux qui ont accompagné Ysgramor durant la reconquête de Bordeciel, durant le Méréthique tardif. Ils viennent donc d'Atmora et ce sont tous de farouches guerriers Nordiques.

1499859-1343146405.jpg

Ysgramor. Commandant et Héraut des 500 champions d'Atmora

Raison de leur venue en BordecielModifier

Les Cinq Cents sont venus en Tamriel et plus particulièrement en Bordeciel pour contrer la menace Elfes et se venger du massacre des humains perpétrés par les Elfes des Neiges durant la Nuit des Larmes, Ysgramor, après le carnage est retourné en Atmora avec ses deux fils (Yngol et Ylgar ) et aurait raconté cette histoire aux autres Nordiques pour ensuite ramener les cinq cents et soumettre les Elfes. Ils sont aussi venu pour arracher Bordeciel des mains des Elfes et ainsi affirmer la supériorité des Humains. Mais les 500 compagnons ont fait bien plus que ça, aveuglé par leur haine, leur puissance et leurs sentiments de vengeance, les Nordiques ont exterminés bien plus d'Elfes qu'il n'aurait été nécessaire, ils ont contribué à l'extinction presque totale d'une race entière d'Elfes (les Elfes des Neiges). En effet ces Elfes n'étaient pas préparés à une telle invasion et une telle force de frappe, ils avaient peur des Nordiques et de leurs dieux, en effet, les dieux étaient avec les Nordiques pour toutes les batailles et les Elfes le savaient. Après la chute du Prince des Neiges lors de la Bataille du Col de Moesring, qui est considérée comme étant le dernier affrontement entre les Nordiques et les Elfes des Neiges, les 500 Guerriers, accompagnés d'Ysgramor, continuèrent à travers tout Tamriel pour chasser les Elfes et les persécuter, dans le but de délivrer un maximum d'humains sous l'emprise des Ayleids. Ysgramor créa Vendeaume, après avoir conquis Bordeciel, il le fit à l'aide d'esclave Elfes. Il créa cette cité en mémoire des œuvres de l'Humanité.

La mort d'YngolModifier

Durant le voyage de Atmora jusqu'en Bordeciel, Ysgramor et les Cinq Cents ont du traverser la Mer des Fantômes, qui est connue comme étant une mer très agitée. Ysgramor et ses deux fils commandaient chacun un navire. L'Ylgermet était son les ordres du grand Héraut, le Darumzu sous les ordres d'Ylgar et le Harrak sous les ordres d'Yngol. Ysgramor les perdit de vue lors d'une tempête énorme qui sépara Yngol et Ylgar du reste de la flotte. Yngol et son équipage se battirent valeureusement et avec bravoure face à la colère et aux forces déchaînées de la déesse Kyne, malheureusement, le navire d'Yngol ne tint pas bon et Shor rappela son âme en Sovngarde. Ylgar survécu mais Ysgramor ne vit pas le navire de son fils et il partit en mer le chercher, il découvrit l'épave du Harrak et le corps de son fils sans vie, lui qui était alors fou de rage et de tristesse, envoya en Oblivion un à un chaque fantômes responsable de la mort de son fils. Il construisit le Tertre d'Yngol juste après être arrivé en Bordeciel pour honorer la mémoire de son fils mort en pleine mer. Il le construisit dans la Chatellerie où il construisit sa ville (Vendeaume), cette Chatellerie qui sera connue plus tard sous le nom d'Estemarche.
Yngol barrow 1.jpg

Le Tertre d'Yngol en Bordeciel

Les 500 Héros d'AtmoraModifier

Ysgramor a choisi parmi les plus puissants Nordiques qu'il y avait en Atmora pour son armée. Il a choisi ceux qui avaient le plus d'ambition, de courage et d'aptitudes au combat. Nombreux d'entre eux étaient des Guerriers dans l'âme maniant l'espadon ou la hache d'armes mais Ysgramor a fait venir non seulement des Guerriers mais aussi des Mages utilisant la Glace et des Archers utilisant des Arcs Souple Nordiques Antique. Ils avaient aussi de bonnes stratégies aux combats qui consistaient toutes à effrayer les ennemis et à semer le trouble en eux.

CapitainesModifier

L'armée Nordique connu 8 capitaines qui étaient chargé de diriger les navires durant le Retour et de guider les troupes en Bordeciel, chaque capitaines œuvraient dans chaque coins de Bordeciel. Ces 8 navires furent construit en Atmora, à Jylkurfyk.

Ysgramor, général des armées, Héraut des 500 et commandant du navire appelé l'Ylgermet

- Ylgar, un des deux fils d'Ysgramor et capitaine du navire appelé Harakk

- Yngol, un des deux fils d'Ysgramor et capitaines du navire appelé Darumzu

- Jeek de la Rivière, capitaine du navire appelé Jorrvaskr

Roeth, capitaine du navire appelé Krilot Lok

Rhorlak, capitaine du navire appelé Chrion

(le nom des 2 derniers capitaines sont tombés dans l'oubli par le temps, on ne sait aujourd'hui que le nom du navire qu'ils dirigeaient)

- Capitaine du Kaal Kaaz

- Capitaine du Sadon Reyth

Stratégie au combatModifier

De nombreux écrits relatent des batailles sanglantes qui ont été remportés grâce à la stratégie des anciens Nordiques. Ce stratagème se déroulait en 5 étapes :

1) Lors d'un affrontement contre une autre race que des Nordiques, les Mages-Guerriers commençaient d'abord par plongé les ennemis dans un Blizzard de glace mortel, troublant la vue de ceux-ci et faisant déjà baisser la santé et la vigueur. (les Mages Nordiques n'utilisaient exclusivement que la magie de glace)

2) Dans ce Blizzard froid, les Guerriers Nordiques les plus robustes, imposants et puissants comme Ysgramor, fonçaient sur l'ennemi avec leurs haches d'armes en poussant des cris de guerre qui terrifiaient au plus haut point chaque soldats de l'armée adverse, les soldats ne voyant que leurs amis se faire tuer sauvagement et cruellement, n'avaient d'autre choix que de reculer le plus possible ou même de battre en retraite.

3) A ce moment là, les Mages-Guerriers faisaient alors apparaître d'immenses Golems de glace derrière les lignes ennemies, ces golems reflétaient la magie Nordique antique qui consistaient à utilisé la glace comme élément de prédilection.

4) Les ennemis qui avait alors rebroussés chemin, tombaient sur des golems de glace imposant et se voyaient dans l'obligation de les affronter, peu d'entre eux arrivèrent à les battre.

5) Le peu de survivants qui restaient furent tués par des archers ou achevés par les guerriers.

Les Compagnons en BordecielModifier

Aujourd'hui, les Compagnons existent toujours mais il n'ont plus le même sens que jadis, c'est plutôt une guilde de guerriers aimant l'aventure et la camaraderie. Ils se regroupent à Jorrvaskr, banquet créé par Jeek de la Rivière, un des commandants des 500, qui utilisa la coque de son navire comme d'un toit pour ce qui allait plus tard être le centre de la ville de Blancherive.

Les compagnons de Bordeciel ressemble en quelque sorte à la guilde des guerriers qui est présente en Cyrodiil. Ils n'ont pas de chef mais ils ont un Héraut, qui est le guerrier le plus compétent de la guilde, comme Kodlak Blancrin (qui était le héraut des compagnons avant qu'il ne soit tué par une troupe de Main d'Argent)

Les compagnons de Bordeciel ont aussi à l'intérieur de leur guilde, une organisation secrète nommé le cercle qui regroupe les guerriers les plus dignes de recevoir le pouvoir qui est de devenir un Loup-Garou,mais ce pouvoir ne permettant pas pour un Nordique d'aller en Sovngarde, de nombreux Héraut s'en débarrasse par la suite.

Aujourd'hui la plupart des clans "Nobles" de Bordeciel ont pour origine les 500 Compagnons, perpétuant les authentiques traditions qui sont transmises de génération en génération.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard