FANDOM


Les Chevaliers des Neuf est un livre présent dans :

Localisations connues Modifier

Contenu du livre Modifier

Les Chevaliers des Neuf

Par Karoline de Solitude

Peu de gens se souviennent aujourd'hui des Chevaliers des Neuf, mais en leur temps, ils étaient célèbres dans tout Cyrodiil. Oui, dans tout l'Empire. Pendant une brève période, au commencement du règne de Septim, on parlait de leurs exploits dans tout le pays. Mais leur gloire, comme bien d'autres choses, fut engloutie par la Guerre du Diamant rouge. De nos jours, même l'emplacement de leur prieuré est inconnu.

Après ses exploits héroïques lors de la Guerre de l'Archipel, messire Amiel Lannus fonda l'ordre des Chevaliers en l'an 111 de l'ère Troisième. Cet ordre avait pour but de retrouver les légendaires Reliques du Croisé, les armes et l'armure de Pelinal Blancbordé, perdues depuis des millénaires. Les Chevaliers naquirent de l'espérance confiante et des idéaux qui caractérisaient le premier siècle de l'ère Troisième. Tamriel était en paix pour la première fois depuis de nombreux siècles. Rien n'était impossible.

Le renom des Chevaliers ne tarda pas à croître lorsque messire Amiel les mena au combat contre la Vouivre d'Elynglenn afin de reprendre la Cuirasse du Croisé, disparue depuis l'ère Première. Les plus grands preux de l'époque ne tardèrent pas à se disputer l'honneur de s'enrôler dans le nouvel ordre et le prieuré des Neuf, dans le Weald occidental de Cyrodiil, fut un véritable aimant pour les braves du pays. Les Neuf étaient la gloire de l'Empire. Quand Berich Vlindrel, descendant de l'une des plus grandes familles de Colovie, les rejoignit, il devint évident que les Chevaliers des Neuf étaient devenus l'ordre de chevaliers le plus prestigieux de l'Empire. En relativement peu de temps, ils retrouvèrent trois autres reliques et leur renommée ne fit qu'augmenter à chaque fois.

Malheureusement, ces premières espérances ne survécurent pas aux ravages de la Guerre du Diamant rouge, qui déchira l'Empire à partir de l'an 121 de l'ère Troisième. Au départ, il semble que messire Amiel ait réussi à soustraire ses chevaliers à la guerre. Mais le succès même de leur entreprise devait les amener à participer, dans un camp ou dans l'autre, à cette sanglante guerre civile, puisqu'ils étaient tous issus de familles illustres de l'Empire. Messire Berich fut apparemment le premier à quitter l'ordre pour se ranger aux côtés de Céphorus, portant l'Épée et les Jambières du Croisé pendant les batailles. De nombreux autres semblent avoir quitté l'ordre peu après pour prendre part à la guerre dans l'une ou l'autre des factions.

La fin de l'ordre fut aussi ignominieuse que ses débuts furent glorieux. Après la victoire de Céphorus en l'an 127 de l'ère Troisième, Berich Vlindrel devint une figure importante parmi les vainqueurs. Il semble que c'est lui qui inspira le décret impérial qui allait dissoudre officiellement des Chevaliers des Neuf en 131, mais ce n'était guère qu'une formalité. Malgré les efforts de messire Amiel, l'ordre ne se releva jamais des ravages de la guerre civile.

Qu'est-il advenu des reliques retrouvées par les Chevaliers des Neuf ? Messire Berich garda l'épée et les jambières, mais nul ne sait où il les dissimula. Les gantelets sont pour l'éternité cloués sur le sol de la chapelle de Stendarr à Chorrol, à l'endroit même où ils tombèrent après le meurtre d'un mendiant par messire Ralvas, en l'an 139. L'emplacement de la cuirasse est un mystère recouvert par les ténèbres de l'histoire, tout comme le destin de messire Amiel. D'après le récit d'un voyageur en 150, ce dernier vivait solitaire dans le prieuré des Neuf déserté. C'est ainsi que les Chevaliers des Neuf sombrèrent dans l'oubli.

Apparitions Modifier

Bethsoftblack.JPG
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.


La GBT.png
Cette page contient pour partie du contenu trouvé sur la Grande Bibliothèque de Tamriel. Tout crédit leur revient donc pour les éléments empruntés à leur travail.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard