Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

Les aléas du voyage

2 844pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Les aléas du voyage
Les aléas du voyage.png
Donneur Cicero
Lieu Ferme de Loreius
Récompense 250 - 750
ID DB01Misc

Les aléas du voyage est une quête disponible dans The Elder Scrolls V: Skyrim.

DéroulementModifier

La quête se déclenche lorsque le joueur fait la rencontre de Cicéron, un bouffon pour le moins atypique, sur la route Nord de Blancherive. Une fois le contact établi avec le ménestrel, celui ci vous indique qu'il n'est qu'un humble voyageur cherchant à amener sa mère vers son ultime lieu de repos. Malheureusement pour lui, la roue du chariot transportant les restes de sa défunte mère s'est brisée au cours de son voyage, et il se retrouve ainsi perdu en plein milieu de la toundra. Cicéron supplie alors le joueur de lui venir en aide. Il lui indique que le fermier dont la propriété jouxte le lieu de l'accident serait en mesure de réparer la roue affectueuse, mais que le bougre, méfiant, refuse d'aider le bouffon.

Le joueur doit alors rejoindre ledit fermier, répondant au nom de Loreius, afin de s'entretenir avec lui.

Le fermier indique au joueur qu'il se méfie du bouffon et qu'il en a même très peur. Il redoute, à juste titre, qu'aider un original à acheminer à travers tout le pays une boîte dont on ne connaît absolument pas le contenu ne soit pas apprécié des autorités locales.

Le joueur est alors libre de choisir: convaincre le fermier d'aider Cicéron, ou au contraire dénoncer ce dernier aux autorités.

Si le joueur décide d'aider Cicéron, il lui faudra convaincre le fermier de réparer la roue du chariot en choisissant l'option de dialogue qui convient. Le fermier se ravisera alors, et acceptera à contrecœur d'aider le bouffon, qui, ravi, récompensera généreusement le joueur.

Si le joueur décide de dénoncer Cicéron, il devra s'adresser au premier garde venu et choisir la bonne option de dialogue. Cicéron sera alors appréhendé, et le fermier témoignera sa reconnaissance envers le joueur en le récompensant.

Il est à relever  que la récompense est beaucoup plus substantielle si le joueur décide de venir en aide à Cicéron.

Lors de cette  première rencontre, rien ou presque n'indique que Cicéron est un membre de la Confrérie Noire.

Une fois le joueur devenu membre de la Confrérie, il rencontre une nouvelle fois Cicéron, qui le reconnaît immédiatement, et réagit en fonction de la décision prise lors de cette quête. Si le joueur a dénoncé Cicéron, celui fait part au joueur de son mécontentement, et à l'inverse si le joueur a aidé Cicéron, celui ci remercie une nouvelle fois chaleureusement le joueur.

Malgré cela, cette différence dans la réaction du bouffon n'a aucune incidence sur le déroulement de la trame narrative qui suit.

TriviaModifier

  • Il est également à noter que si le joueur décide de dénoncer Cicéron aux autorités et retourne plus tard à la ferme de Loreius, il trouvera ce dernier ainsi que sa famille massacrés, on suppose par Cicéron, ce qui illustre le caractère pour le moins éruptif du bouffon.


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard