Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

Nuit des Larmes

4 288pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Saarthal.jpg

Ruines de Saarthal en 4E 201

Quotebg.png
"Lorsqu'enfin Saarthal fut légitimement reprise, et les Elfes meurtriers repoussés en leurs villes hautes, le grand Ysgramor poussa un redoutable cri de guerre qui retentit au-delà de tous les océans. Ceux des Cinq Cents qui respiraient encore se joignirent à l'ovation de la victoire et à la lamentation des morts. On prétend qu'ils se firent entendre jusque sur les lointains et verts rivages d'Atmora, et que les ancêtres comprirent que le moment était venu pour eux de traverser les mers."
Chants du Retour, Vol 7

La Nuit des Larmes désigne le sac de la cité atmorane de Saarthal perpétré par les Falmers vers la fin de l'ère Méréthique. Cet évènement marque le début du conflit opposant les colons Atmorans aux Falmers en Bordeciel.

Origine Modifier

Afin de fuir une guerre civile faisant rage en Atmora, des Atmorans décidèrent de migrer en Tamriel et y fondèrent notamment la cité de Saarthal sur les terres des Falmers[1]. La cohabitation entre les Atmorans et les Falmers fut dans un premier temps jugée par les historiens comme harmonieuse. Mais une nuit, les Falmers menèrent un assaut sur la ville de Saarthal, détruisant la majeure partie de la cité.

La raison de l'attaque des Falmers n'est pas clairement documentée. Les sources existantes à ce sujet sont contradictoires et plusieurs théories ont vu le jour :

  • Les Falmers auraient eu peur du développement des Atmorans sur leurs terres, et ont donc mené l'assaut afin d'assurer leur suprématie[1].
  • Les Atmorans conservaient sous Saarthal une puissante relique, que les Falmers voulaient, pour une raison ou une autre, posséder, et la prirent par la force[2]. La découverte de l'Oeil de Magnus sous Saarthal en 4E 201 par l'Académie de Fortdhiver tend à prouver cette théorie[3].
  • Ysgramor aurait perpétré de nombreux blasphèmes aux yeux des Falmers, qui se sont alors vengés en attaquant la cité[1].
  • Le Prince Daedrique Mehrunes Dagon aurait manipulé les Falmers afin qu'ils attaquent la ville[4].

Déroulement des évènements Modifier

Les Atmorans ne maîtrisant pas l'écriture à cette époque-là, et la civilisation falmeri et son histoire ayant été annihilées, les quelques informations sur le déroulement de la Nuit des Larmes nous proviennent de traditions orales nordiques, ou de fouille archéologiques :

La tradition Nordique de l'Aldudaggavelashadingas[4] veut que les forces des Falmers soient constituées de plusieurs dizaines de milliers de mers. Les forces Atmoranes étant quant à elles constituées de nombreuses Langues. Les Falmers ont payé un très lourd tribut face aux Langues, mais parviennent à détruire la majeure partie de la cité par le feu, avant de battre en retraite.

Une étude menée par Heseph Chirirnis de la Guilde des Mages[5] explique que les Falmers ont ignoré les structures défensives ou d'importance de la ville, et se sont concentrés sur un point précis de la cité, corroborant la thèse de Dranor Seleth qui explique que les Falmers recherchaient une relique au cœur de Saarthal, et non une volonté de détruire la ville[2]. La destruction de Saarthal par le feu apparait ainsi comme une conséquence secondaire du combat entre les Falmers et les Atmorans.

Conséquences Modifier

Des Atmorans survivants, un petit nombre décida de quitter les lieux et de s'établir ailleurs en Tamriel[4]. La majorité préfèra quant à elle partir par bateau et rejoindre Atmora, parmi ces derniers on compte Ysgramor et ses deux fils Yngol et Ylgar[6].

De retour en Atmora, Ysgramor usa de son influence afin d'assembler les Cinq Cents Compagnons, un regroupement de guerriers/héros atmorans, afin de se venger des Falmers. Les Compagnons assemblés, Ysgramor les guida en Tamriel et reprit la cité de Saarthal[7]. Une fois la ville reprise, Ysgramor et les Compagnons partirent à la conquête de l'ensemble de ce qui deviendra Bordeciel, démarrant une longue guerre entre les Atmorans et les Falmers qui ne prendra définitivement fin que vers le second siècle de la première ère[8] par la défaite totale des Falmers, en 1E 143, par les troupes du Haut-Roi Harald.

Apparitions Modifier

Notes et références Modifier

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Guide de poche de l'Empire, Première édition : Bordeciel
  2. 2,0 et 2,1 La Nuit des Larmes
  3. Évènements de The Elder Scrolls V: Skyrim
  4. 4,0, 4,1 et 4,2 Les Sept Combats de L'Aldudagga - 2e Combat, "Comment Herkel le sot devint Homme Sage"
  5. Rapport impérial sur Saarthal
  6. Chants du Retour, Vol 5
  7. Chants du Retour, Vol 7
  8. Journal de Skorm Marcheneige

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard