FANDOM


Quintilla était la fille du roi Vulstaed de Camlorn et l'épouse de l'empereur Pélagius Septim II.

Biographie Modifier

Considérée comme l'une des plus belles princesse de Tamriel, douée dans tous les arts féminins et ensorceleuse accomplie, Quintilla attira l'attention du prince impérial Pélagius Septim[1].

En 3E 63, le prince vint à Camlorn pour la séduire, mais découvrit que la ville était terrorisée par un loup-garou. Quintilla lui prêta main forte pour le vaincre, et le loup-garou fut vaincu par l'épée du prince et la magie de la princesse. Ils scellèrent ensuite son âme dans une gemme spirituelle que Pélagius fit sertir sur un anneau avant de l'offrir à sa promise[1].

Quintilla devint la mère de trois enfants : Potéma, Céphorus et Magnus[1]. Chacun d'entre eux joua un rôle important dans ce qui sera la Guerre du Diamant Rouge, qui divisa la dynastie Septim. L'impératrice était aussi la belle-mère du premier fils de Pélagius, Antiochus. Mais elle ne se lia jamais vraiment avec lui[2].

Lors d'une visite à sa fille à Solitude en 3E 99, Quintilla lui prédit la mort de son mari Mantiarco, ainsi que la sienne. L'impératrice douairière prédit aussi à Potéma que son fils, Uriel, deviendrait un jour roi de Solitude, mais aussi empereur. Elle offrit alors à Potéma le collier orné de la gemme contenant l'âme du loup-garou, enchanté de telle sorte que le porteur pouvait charmer n'importe qui[2].

Conformément à la prédiction de Quintilla, Mantiarco mourut dans l'année. On peut donc supposer que l'impératrice avait correctement prédit sa propre mort.

Notes Modifier

Le nom de Quintilla est changée en Quizara dans la Biographie de la Reine-Louve. Cet ouvrage comportant d'autres erreurs diverses, le nom utilisé est celui cité dans la série de livres La Reine-Louve.

Références Modifier

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 La Reine-Louve, Livre I
  2. 2,0 et 2,1 La Reine-Louve, Livre III