Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

Rougegardes, histoire et héros, Vol. 1

5 028pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Lecteur (Succès).png Rougegardes, histoire et héros, Vol. 1
Image à mettre
Titre: Rougegardes, histoire et héros, Vol. 1
Titre complet: Rougegardes, histoire et héros, Vol. 1
Auteur: Destri Melarg
Suivant:

Rougegardes, histoire et héros, Vol. 2

Pour la version de Daggerfall, voir : Rougegardes, leur histoire et leurs héros

Rougegardes, histoire et héros, Vol. 1 est un livre présent dans :

Localisations connues Modifier

Explorateur (Succès).png
Cette page aurait besoin de la localisation d'un élément. Vous pouvez aider à la compléter en cliquant sur l'onglet "modifier" en haut de la page.

Online Modifier

  • ...

Contenu du livre Modifier

Frandar Hunding est né en 2356, selon l'ancien calendrier, dans nos déserts bien-aimés des terres ancestrales. Le règne traditionnel des empereurs avait été renversé en 2012, et bien que chaque empereur ait conservé après cela le pouvoir théorique sur l'empire, son autorité était grandement réduite. Depuis cette époque, notre peuple avait connu presque trois siècles de guerre civile continue entre seigneurs provinciaux, moines guerriers et brigands, tous attirés par les terres et le pouvoir. Notre peuple, autrefois composé d'artisans, de poètes et d'érudits, n'avait eu d'autre choix que de se tourner vers l'épée. Le chant de la lame qui fend l'air, la chair et l'os, son écho contre l'armure… tout cela répondait à nos prières.

À l'époque du seigneur Frandar le premier Prince guerrier, les seigneurs appelés Yokeda construisirent d'immenses châteaux de pierre pour se protéger et défendre leurs propriétés. Et les villes commencèrent à se développer sous leurs murs. Mais en 2245, Mansel Sesnit s'imposa. Il devint Elden Yokeda, ou dictateur militaire, et pendant huit années, parvint à conserver le contrôle total de presque tout l'empire. Quand Sesnit fut assassiné en 2253, c'est un roturier qui le remplaça au gouvernement. Randic Torn continua l'œuvre d'unification de l'empire entamée par Sesnit, réprimant sans pitié toute trace d'insurrection. Il rétablit l'ancien fossé entre les guerriers – les chanteurs d'épée – et le peuple en introduisant des restrictions sur le port de l'épée. La « Chasse aux épées de Torn », comme on appela cette mesure, interdisait à quiconque hormis les chanteurs de porter l'épée. Ainsi les distinguait-on du reste de la population.

Bien que Torn ait fait beaucoup pour ramener l'empire à l'époque où il n'y avait pas de troubles, à sa mort en 2373, les querelles intestines n'avaient pas toutes été éliminées. À sa mort, la guerre civile éclata tout à fait. Une guerre qui fit paraître les trois siècles précédents comme une simple échauffourée. C'est à cette période que Fandar Hundig naquit.

Hunding était un des chante-épées. Cet élément de la société impériale était né chez les artisans du désert, et tout d'abord recruté auprès des jeunes fils et filles des familles nobles. Ils construisirent le premier temple aux dieux de la guerre inconnus, et bâtirent une salle d'entraînement, « Le Palais des Vertus de la Guerre ». En quelques générations, la voie de l'épée, le « chant de la lame », était devenue toute leur vie. Le peuple de l'épée investissait sa poésie et tout son art dans de magnifiques épées, imprégnées de pouvoirs magiques venus des dieux anonymes. Les plus grands de ces chanteurs furent appelés Anseïs, ou « Saints de l'épée ». Chacun d'entre eux fonda sa propre école d'entraînement, pour transmettre sa voie de l'épée personnelle. Les Anseïs les plus vertueux parcouraient la campagne pour défendre les opprimés, redresser les torts et chercher un terme au conflit.

Pour tout résumer : Hunding était un chante-épée, un maître, un maître Anseï à une époque où le conflit connaissait un nouveau départ, suite au chaos de la mort de torn. bien des chanteurs renoncèrent à l'épée pour devenir artistes, car l'appel de leur héritage artisanal était fort. D'autres, comme Hunding, poursuivirent l'idéal du guerrier à la recherche de l'illumination qu'apporte le périlleuse voie de l'Épée. Des duels d'honneur et des épreuves d'adresse furent courants, et les écoles de combat se multiplièrent.

Tomes Modifier

Tomes suivants Modifier

Apparitions Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard