Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

Télenger l'artificier répond à vos questions

2 814pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Télenger l'artificier répond à vos questions est un texte présenté au sein des Archives du Maître du savoir. L'auteur y répond aux questions de différents correspondants incarnés par des joueurs de The Elder Scrolls: Online.

Auteur: Télenger l'artificier

Contenu du texteModifier

Quotebg.png
"J’ai toujours été fasciné par l’enchantement et les pierres d’âme en particulier. Est-il possible d’utiliser les âmes contenues dans ces pierres pour autre chose que l’alimentation des sorts et enchantements ? Pourrait-on extraire cette âme et la manipuler hors de la pierre. L’intention de Molag Bal semble bel et bien être d’utiliser le pouvoir de la magie des âmes… pourquoi ne pas en faire autant ? "
― Araeynir Fireheart

Télenger l’artificier : « Bien que les études sur la capture et la manipulation des âmes soient à l’heure actuelle très nombreuses à la surface de Tamriel, en tant qu’Altmer, je ne puis en conscience cautionner ces expériences, qui dans les Îles du Couchant auraient été à juste titre interdites et reléguées au rang de la nécromancie la plus infâme. Je vous conseille de tourner le feu qui brûle en votre cœur vers des poursuites plus nobles. »

Quotebg.png
"Je suis une humble mage de bataille brétonne, qui n’a que très récemment entrepris d’apprendre l’enchantement. Ma quête des runes est lente, malgré l’assistance d’un fournisseur. Je me retrouve souvent à court de runes d’aspect. Pour y faire pendant, mes paquetages débordent de runes d’essence. Je possède un certain nombre de runes de puissance, mais elles dépassent de loin ma compréhension. Avez-vous quelque conseil à me procurer pour apprendre plus rapidement cet art ? "
― Marola Éponine

Télenger l’artificier : « Ah, jeunes Brétons, parfois talentueux mais toujours si pressés ! Mon conseil serait de chercher la compagnie d’autres personnes dotées des mêmes centres d’intérêt, pour former une société d’entraide… une guilde des enchanteurs, en quelque sorte. Ainsi, vous pourrez étudier simultanément différentes approches, et tous bénéficier du savoir qui en découlera. Vous pourrez aussi vous échanger des runes. »

Quotebg.png
"J’ai lu avec grand intérêt votre rubrique sur « l'énigme des pierres runiques », qui est certainement le pensum le plus détaillé sur ce fascinant sujet. J’aimerais en apprendre davantage sur les mots associés aux runes. À quelle langue appartiennent-ils ? J’ai connaissance de la théorie présentée par Nolin le Multicolore, selon qui les pierres runiques seraient le résultat d’une expérience ayléide. Et pourtant, en ayléide, « feu » se dit « Molag », tandis que la rune du feu se nomme « rakeipa ». Quelle est votre opinion personnelle sur l’origine des pierres runiques ? "
―Salagar Feynn, guilde des mages d’Abondance

Telenger l’Artificier : « Quelle question fascinante. J’y ai moi-même consacré de longues heures de recherche. L'étude des runes indique qu’elles sont constituées de répétitions, chacune exprimée sous forme d’une syllabe verbale. Ainsi « Jora », la rune mineure qui se traduit par « Développer », combine les deux entailles inclinées que nous connaissons sous le nom de « Jo » et « Ra ». L’ajout de « je » donne « Jejora », la rune signifiant « Élever ». « Le nom des runes forme donc clairement un langage cohérent, quoique limité. La question est de savoir de quel langage il s’agit. C’est là que les réponses viennent à nous manquer, car ce langage runique ne semble dérivé d’aucune culture historique ou antérieure à l’Aube. Ma théorie préférée est que ce langage fut inventé de toutes pièces par quelque enchanteur de l’Aube, qui ne laissa d’autres traces de son existence que les pierres runiques présentes dans tout Tamriel. »

À lireModifier

CréditsModifier

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard