FANDOM


The Elder Scrolls IV: Knights of the Nine
Knights Of The Nine Cover.png
Informations de publication
Développeur(s) Bethesda Game Studios
Éditeur(s) Bethesda Softworks
Moteur de jeu The Elder Scrolls Construction Set
Havok
Date de sortie 21 Mars 2006 (US)
24 Mars 2006 (EU)
Genre Action RPG
Monde ouvert
Mode(s) de jeu Joueur solo
Plateforme(s) PC
Xbox 360
PS3
Informations sur le jeu
Région Cyrodiil
Époque 3E 433

The Elder Scrolls IV: Knights of the Nine est la première extension officielle du quatrième épisode de la série The Elder Scrolls, The Elder Scrolls IV: Oblivion. Annoncée le 17 octobre 2006, elle est sortie le 21 novembre 2006 en Amérique du Nord. En Europe, elle sortit en coopération avec Ubisoft le 23 novembre 2006. Plus tard, avec la deuxième extension du jeu The Elder Scrolls IV: Shivering Isles, cette extension fut inclue dans l'Edition Jeu de l'Année, puis dans l'Edition 5ème Anniversaire.

La version PC est disponible dans le contenu commercial qui comprend tous les extensions officielles mineures disponibles pour Oblivion. La version Xbox 360 est disponible via le Marché Xbox Live, et la version PS3 comprend Knights of the Nine dans son contenu commercial.

Knights of the Nine se concentre autour de la faction du même nom, les Chevaliers des Neuf, dédiée à la préservation d'un ensemble d'armures et à servir les Neuf Divins, les Reliques du Croisé. Une fois trouvées, ces reliques doivent être employées pour défaire Umaril, un ancien roi-sorcier Ayléid malfaisant, qui cherche à se venger des Neuf Divins.

Jouabilité Modifier

Knights of the Nine change légèrement la jouabilité du jeu de base : il comprend une nouvelle trame de quêtes, de nouveaux ennemis, de nouveaux livres et de nouvelles zones explorables, mais le moteur, l'interface ou la conception du jeu de base ne changent pas.

L'extension présente un gameplay ouvert : la quête principale de cette extension peut être retardée ou complètement ignorée par le joueur. A la différence des extensions officielles mineures que Bethesda a sorti auparavant, l'extension commence sans insister sur son nouveau contenu, les joueurs devant trouver le commencement de la quête principale par eux-mêmes.

Trame Modifier

Prieuré des Neuf.png

Le Prieuré des Neuf, le quartier général des Chevaliers des Neuf.

La trame principal de Knights of the Nine commence lorsque le joueur arrive à la chapelle de Dibella à Anvil. La chapelle a été attaquée, ses prêtres et prêtresses massacrés, et son autel profané. Le joueur doit donc parler au Prophète local et lui demander ce qu'il se passe. Le prophète révèle alors le nom du responsable de l'attaque : Umaril le Dépouillé, ancien tyran et roi-sorcier Ayléid, qui veut se venger des Neuf Divins. Le prophète mentionne qu'il ne peut être vaincu que par un champion portant les reliques du Croisé, artefacts du légendaire Pélinal Blancserpent. Bien que ce dernier réussit à abattre le corps physique d'Umaril, il n'avait pas fini le travail, car il n'avait pas détruit son esprit. Le prophète invite donc le joueur à récupérer les reliques et, par ce biais, à détruire complètement Umaril, afin d'accomplir ce que Pélinal n'avait pas terminé.

Croise umaril.jpg

Le Héros de Kvatch portant l'intégralité des Reliques du Croisé et affrontant Umaril le Dépouillé, principal antagoniste de cette extension.

Le joueur commence donc sa périlleuse tâche : retrouver toutes les reliques du Croisé. Sur le chemin, des personnages rejoignent la quête du joueur, et ensemble, ils recréent l'ordre des Chevaliers des Neuf, faction engagée à défendre les reliques du Croisé et à servir les Neuf Divins, mais dont les anciens membres sont tous morts depuis bien longtemps. Avec l'unification des reliques et la renaissance de l'ordre, le joueur et ses fidèles compagnons se lancent finalement à l'assaut d'Umaril dans les ruines Ayléides de Garlas Malatar. Après avoir vaincu tous les sbires d'Umaril, le joueur tue le corps physique d'Umaril, puis l'esprit de ce dernier dans les eaux d'Oblivion. De retour en Cyrodiil, le joueur est accueilli avec les applaudissements reconnaissants des Chevaliers des Neuf, louant les dieux pour leur grâce.

Production, Réalisation et Disponibilité Modifier

Avant l'annonce officielle de Knights of the Nine, Bethesda a poursuivi son nouveau plan de ventes des DLC par le biais de micro-paiements, au prix de 0.99 $ US jusqu'à 2.99 $ US, au lieu de les offrir gratuitement. Les joueurs furent très critiques sur cette pratique. Les rejets, en plus des critiques controversées, ont soulevé des questions concernant les futurs plans de téléchargement libre du contenu de Bethesda, quant à savoir si un "expansion pack" étaient nécessaires. En Août 2006, un employé de Bethesda a écrit un message sur les forums de The Elder Scrolls de leur site, annonçant que Bethesda n'avait "pas l'intention de faire une extension pour Oblivion". D'autres questions furent posées, comme sur le site de GameSpot le 11 Septembre 2006, sur un éventuel "expansion Pack" des Chevalier de l'Etalon Blanc. Par la suite, le jeu fut vendu sur leur site pour un prix 19.99 $ US, mais ne fut maintenu que brièvement.

L'extension Knights of the Nine était annoncée comme une quête soi-disant "exclusif" pour la sortie du jeu de base sur PlayStation 3. Avec la confirmation du téléchargement libre sur PS3, le 9 Octobre 2006, certains sites ont rapporté que l'extension contiendrait "une énorme quête exclusive", mettant l'accent sur "une nouvelle faction, les Chevaliers des Neuf". Il fut prétendu que ce téléchargement libre serait exclusif, mais cela n'a pas duré longtemps : le 17 Octobre 2006, Bethesda annonça que l'extension était aussi prévu pour les versions PC et Xbox 360, suscitant des commentaires de Joystiq, commentant ainsi "une annonce tatillonne", et Kotaku commenta la façon dont "le contenu d'Oblivion sur PS3 ne restera pas exclusif pour longtemps... voir pas du tout". D'autres sites ne virent rien d'alarmant dans cette annonce : GameSpot supposait que les Chevaliers des Neuf était simplement le nom antérieur donné aux Chevaliers de l'Etalon Blanc, et 1UP.com avaient anticipé cela via une interview IGN, avec le producteur exécutif du jeu Todd Howard, qui décrivait l'objectif de Bethesda "de rendre tout le contenu disponible sur toutes les plate-formes de jeu". L'annonce finale n'a fait que confirmer leurs soupçons.

Le 17 Octobre 2006, Bethesda annonça dans la presse que l'extension Knights of the Nine sortirait en Amérique du Nord le 21 Novembre 2006 sur les plate-formes PC et XBox 360. En Europe, le jeu sortit 2 jours plus tard sur PC et XBox 360, le 23 Novembre 2006. La version européenne du jeu fut publiée en coopération avec Ubisoft. Le 9 Novembre 2006, Bethesda annonça que, bien que l'édition PC de Knights of the Nine a été prévu pour une sortie le 21 Novembre 2006, le téléchargement libre sur PC sur leur site ne serait pas disponible avant le 4 Décembre 2006. Cela a provoqué des plaintes de la part des consommateurs, car bien que la version Xbox 360 était disponible sur le marché Xbox live pour 800 Microsoft Points (l'équivalent de 10.00 $ US ou 6.80 £ GB), les joueurs PC devaient payer aux États-Unis 19.99 $ US pour l'édition commerciale du jeu. L'augmentation du prix du téléchargement libre de la version PC se répercuta sur les autres contenus téléchargeables : Horse Armor, The Orrery, Wizard’s Tower, Vile Lair, Thieves Den, Mehrunes’ Razor, et Spell Tomes. Finalement, la version téléchargeable a été publié le 6 Décembre 2006 au prix de 9.99 $ US.

Réception Modifier

Notes Modifier

  • Eurogamer : 8 sur 10 [9]
  • GamePro : 4,25 sur 5 [8]
  • GameSpot : 8.3 sur 10 [7]
  • PC Gamer (US) : 80 sur 100
  • PC Gamer (UK) : 74 sur 100

Compilations de plusieurs critiques Modifier

  • Game Ranking : 84 sur 100 (basé sur 12 avis)
  • Metacritic PC : 81 sur 100 (basé sur 12 avis)
  • Xbox 360 : 86 sur 100 (basé sur 8 avis)

Knights of the Nine a été généralement bien reçu par la presse : Metacritic a noté la version PC du jeu à 81 sur 100, et la version Xbox 360 à 86 sur 100. GameSpot a recommandé le jeu pour sa valeur : même si elle a fait quelques améliorations par rapport au jeu de base d'Oblivion, Knights of the Nine offre un bon moment à un prix très modique. Des commentaires similaires ont suivi par GamePro. Eurogamer a essayé le jeu pour sa nouvelle intrigue mémorable, et son contenu unique. Mais l'examen global doit être considéré avec prudence, notamment sur les annonces qui ont précédées la sortie de l'extension et les prix initiaux qui ont été fixés par Bethesda.

Galerie d'images Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard