FANDOM


Lecteur (Succès).png Traité des cités ayléides
Livrebleu.png
Titre: Traité des cités ayléides
Titre complet: Traité des cités ayléides,
Chapitre dixième : Varsa Baalim et le Nefarivigum,
l'épreuve de Dagon
Auteur: Inconnu
Skyrim
Poids 1
Valeur 25
FormID 0001ADB4
Oblivion
Poids 1
Valeur 5
FormID xx0014a2

Traité sur les villes Ayleids est un livre présent dans :

Il appartient à une série de livres indisponibles à la lecture, dont il en est le chapitre dixième.

Localisations connues Modifier

Explorateur (Succès).png
Cette page aurait besoin de la localisation d'un élément. Vous pouvez aider à la compléter en cliquant sur l'onglet "modifier" en haut de la page.

Skyrim Modifier

Dragonborn

Oblivion Modifier

  • ...

Contenu du livre Modifier

Traité sur les villes Ayleids,

Chapitre dixième : Varsa Baalim et le Nefarivigum, l'épreuve de Dagon

Je ne serai assurément pas le premier érudit à désigner les bonnes intentions et l'arrogance des Ayléids comme la source de la plupart des malheurs qui se sont abattus sur ce peuple elfique ancestral.

Le Nefarivigum, une infecte création de Mehrunes Dagon, était destiné à attirer les adorateurs du Daedra maléfique pour leur faire passer une épreuve mystérieuse. Le pèlerin qui serait jugé digne se verrait remettre la Rasoir de Mehrunes, une lame cruelle possédant le pouvoir de livrer l'âme de ses victimes à Dagon.

C'est animés des meilleures intentions que les Ayleids se lancèrent à la recherche du Nefarivigum, mais leur arrogance les conduisit bientôt à se faire les gardiens de la Rasoir malfaisante. C'est ainsi que fut établie Varsa Baalim, vaste cité fortifiée et labyrinthique, à l'apogée de leur empire.

Aussi sûrement que la mort, les pèlerins continuèrent de chercher le Nefarivigum, et pendant des années, les elfes réussirent à les repousser, jusqu'à ce qu'un vampire parvienne à s'introduire discrètement dans la cité. Les Mer furent touchés par ce terrible mal, qui plongea peu à peu la ville dans le chaos. Bien vite, il ne resta plus personne pour surveiller la Rasoir de Mehrunes.

Et un jour, Varsa Baalim a disparu sans laisser de traces. Les versions diffèrent selon les historiens : certains parlent d'une ultime mesure de protection, d'autres d'une catastrophe naturelle, d'autres encore d'une intervention divine. Mais tous s'accordent sur le résultat : les montagnes du Niben oriental ont englouti la cité et le Nefarivigum avec elle, et continuent de les dissimuler depuis le début de l'ère Première.

Si cette légende est vraie, le Nefarivigum doit attendre quelque part dans l'extrême est de la Vallée de Niben, une région sauvage et reculée de Tamriel. La Rasoir de Mehrunes doit dormir là, au cœur d'une cité peuplée d'abominations mortes-vivantes, perdue dans les entrailles glacées de la montagne.

Apparitions Modifier

Bethsoftblack.JPG
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.


La GBT.png
Cette page contient pour partie du contenu trouvé sur la Grande Bibliothèque de Tamriel. Tout crédit leur revient donc pour les éléments empruntés à leur travail.



Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard