Fandom

Wiki The Elder Scrolls V: Skyrim

Vivec et Méphala

2 799pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Lecteur (Succès).png Vivec et Méphala
Livremorrowind05.png
Titre: Vivec et Méphala
Titre complet: Vivec et Méphala
Auteur: Inconnu
Morrowind
Poids 3.00
Valeur 40
FormID bk_vivecandmephala
Voir article détaillé : Livres (Morrowind)

Vivec et Méphala est un livre présent dans :

Localisations connues Modifier

Explorateur (Succès).png
Cette page aurait besoin de la localisation d'un élément. Vous pouvez aider à la compléter en cliquant sur l'onglet "modifier" en haut de la page.

Online Modifier

  • ...

Morrowind Modifier

  • ...

Contenu du livre Modifier

Qu'est-ce qu'ALMSIVI ? Modifier

Morrowind est un royaume sacré, dont les trois dieux, les Tribuns, sont la chair et le sang. Collectivement, les Tribuns sont appelés la Triune, ou encore ALMSIVI. Ils incarnent les valeurs chères aux Dunmers. Almalexia (ALM) représente la compassion, Sotha Sil (SI) le mystère, et Vivec (VI) la maîtrise. Vivec est, de loin, le plus populaire des trois. C'est aussi celui qui vient le plus souvent au contact du peuple, car il est le poète-guerrier, à la fois merveilleux et sanguinaire. La littérature et la liturgie du Temple font de lui l'un des rois divins de Morrowind. Il défend le sous-continent sacré de Véloth qu'est Vvardenfell et garde le mont Ecarlate, antichambre des enfers. Dieu du Nouveau Temple, il est part intégrante d'ALMSIVI.

Le dieu gardien et poète-guerrier est la représentation de Vivec que connaissent le mieux les Occidentaux. Mais il est également utile de se rappeler que, pour les Dunmers, Vivec est aussi la forme évoluée du démon qui l'a précédé, Méphala Mains-Noires, divinité intervenant dans le mythe de création des tous premiers Chimers. Cet aspect plus sombre de Vivec a été expurgé des textes religieux et de la doctrine du Temple, mais les Dunmers l'acceptent implicitement comme une part intégrante de la divinité de Vivec. Pour mieux comprendre la nature complexe du dieu, il est nécessaire de s'intéresser à Méphala et aux obscures motivations de ce prince daedra.

Qui est Méphala ? Modifier

A l'aube de la culture chimer, les trois Tribuns étaient représentés par leurs Anticipations, qu'ils ont ensuite remplacées. Ces Anticipations étaient trois sinistres princes daedra, Azura, Boéthia et Méphala. Selon la doctrine du Temple, Azura serait l'Anticipation de Sotha Sil, Seigneur-Mage d'ALMSIVI (ce qui implique un changement de sexe de sa part, Azura étant la plupart du temps considérée comme une princesse et non un prince daedra), Boéthia celle d'Almalexia (là encore, changement de sexe, Boéthia étant le plus souvent vénéré comme étant un prince daedra), mère et dame d'ALMSIVI, et enfin Méphala celle de Vivec (tous deux étant androgynes). S'il faut en croire la légende, des Aldmers insatisfaits vénérant ces trois princes daedra se seraient transformés en un nouveau peuple avant de fonder un nouveau pays. Et si c'est bien Boéthia, Prince des Complots, qui a ourdi le plan culminant en cette transformation massive, c'est Méphala qui l'a réalisé.


Méphala est connu pour être le démon du meurtre, du sexe et des secrets. Ses trois sphères d'influence contiennent des aspects subtils et d'autres extrêmement violents (assassinat/génocide, danse de la séduction/orgie, tact/vérité poétique). Paradoxalement, Méphala intègre ces thèmes contradictoires. Ces contradictions se retrouvent dans la manière dont les Dunmers voient Vivec, même s'ils ne sont pas explicitement évoquées dans la doctrine du Temple.

Les Dunmers ne considèrent pas leur seigneur Vivec comme l'incarnation du meurtre, du sexe et des secrets. Ils le voient plutôt comme un roi, poète et guerrier bienveillant. Mais, dans le même temps, ils acceptent inconsciemment que tous les aspects positifs de Vivec s'accompagnent d'une part d'ombre. Par exemple, l'un des mythes les plus fréquents associés au dieu est qu'il aurait comploté avec Almalexia et Sotha Sil pour assassiner Nérévar, le plus grand général dunmer de tous les temps. Cette légende, que l'on doit à la tradition orale cendraise, est toutefois en flagrante contradiction avec la doctrine du Temple. Cela étant, elle reste fermement implantée dans l'inconscient collectif. Comme les Dunmers aiment à dire : " Non, Vivec n'aurait jamais pu tuer le seigneur Nérévar, mais cela s'est passé il y a si longtemps... qui peut vraiment savoir ? "

L'aspect public de Vivec est bienveillant, protecteur et doté d'une immense compassion. Mais les aspects plus inquiétants de violence, désir et conspiration qui lui sont associés ne semblent en rien déranger les Dunmers, qui ne voient là que le logique prolongement des pulsions démoniaques des Anticipations.

Bethsoftblack.JPG
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard