FANDOM


Dur à la tâche (Succès)
Cette page est actuellement en travaux. Un utilisateur ou un administrateur travaille actuellement à son amélioration. Vous pouvez poser vos questions ou soumettre vos suggestions sur le forum, en liant votre topic à la page en travaux.
Ysgramor
Ysgramor
Infos de base
Race Atmoran
Nordique
Genre Homme
Niveau 50
Classe Guerrier
Faction Les Compagnons
Rang Héraut (Capitaine)
Ref ID 00098BD2
Base ID 00098BD1
Quotebg
"Souviens-toi toujours de ceci, fils du Nord : on ne juge pas un Nordique à la façon dont il a vécu, mais à la façon dont il est mort."
― Ysgramor[src]

Ysgramor, aussi appelé Le Grand Messager, était un ancien guerrier Atmoran de l’Ère Méréthique, connu comme l'un des plus grands héros Nordique. Il est également reconnu comme étant le père de Bordeciel et du peuple Nordique.

Histoire Modifier

Vie en Atmora Modifier

Ysgramor est originaire du continent d'Atmora. Il y vivait comme un héros ambulant et un chasseur de renom. Il chassait avec son arc Loin-Tireur.

La légende veut qu'un jour il partit en chasse du Cerf Blanc de Forelgrim, mais qu'à chaque fois son arc manquait sa cible, il finit par perdre de vu le Cerf.

Alors qu'Ysgramor enrageait, un lièvre vint le voir, et lui annonça qu'il savait où se trouvait le Cerf, ceci grâce à ses grandes oreilles qui lui permettait d'entendre où se trouvait le Cerf. Ysgramor demanda au lièvre si lui aussi il pouvait avoir de grandes oreilles. Alors la truffe du lièvre frissonna et Ysgramor eu des grandes oreilles : il était devenu un elfe.

Immédiatement un renard apparu et tua le lièvre. Le renard annonça qu'il était Shor, le Dieu-chef du Panthéon Nordique, et que le lièvre n'était autre que Herma-Mora, qui avait piégé Ysgramor afin de le transformer en elfe. Shor retransforma Ysgramor en humain, après l'avoir sermonné.

Arrivée en Tamriel Modifier

Pour fuir une guerre civile en Atmora, Ysgramor entreprit une traversée de la Mer des Fantômes afin de rejoindre Tamriel, la terre où se trouve la Gorge Neigeuse, qui est, dit-on, le lieu de la création des Nordiques par Kyne. Il était accompagné de ses deux fils, Yngol et Ylgar.

Voyant que Tamriel était habitée par les Elfes des Neiges, il nomma cette nouvelle terre "Mereth", en l'honneur de ses habitants elfiques. Rapidement, d'autres hommes d'Atmora le rejoignirent en Tamriel et les colons furent bientôt assez nombreux pour fonder Saarthal, connue comme la première citée Nordique de Tamriel.

Mais les tensions entre les nouveaux Nordiques de plus en plus nombreux et les Falmers, finirent par déboucher en un conflit, qui se conclu par la Nuit des Larmes, où Saarthal est saccagée par les elfes. On raconte que seuls Ysgramor et ses fils survécurent au bain de sang et réussirent à s'enfuirent par la mer, retournant ainsi en Atmora.

Le Retour Modifier

De retour en Atmora, où la guerre civile avait visiblement cessé, Ysgramor entreprit de raconter les évènements de la Nuit des Larmes aux autres Nordiques. Pour l'aider dans sa tâche, il décida d’imiter les elfes, qu'il avait vu coucher par écrit leurs connaissances, ce que ne faisaient pas les Nordiques. Il développa un alphabet runique, aujourd'hui connu sous le nom de Alphabet draconique qui permit la transcription écrite du parler atmoran. Ysgramor est ainsi considéré comme le premier historien Nordique de l'histoire.

Afin de se venger, il monta une armée de champions, les Cinq Cents Compagnons (dont il était le Héraut), et entama son Retour en Tamriel où il commandait le navire de guerre appelé : l'Ylgermet. Durant le voyage en bateau, une violente tempête se leva et les deux fils d'Ysgramor, qui commandaient chacun un navire, furent séparés du reste de la flotte. Le plus jeune d'entre eux, Ylgar, s'en sortit vivant, mais Yngol n'eut pas cette chance. On dit qu'Ysgramor tua un à un les fantômes qui auraient causé sa perte avant de l'enterrer dans un tertre (Tertre d'Yngol).

Ysgramor et les Compagnons combattirent ensuite les Falmers en Bordeciel. Après avoir conquit Estemarche, Ysgramor fit bâtir la cité de Vendeaume à proximité de la tombe d'Yngol, en mémoire des sacrifices des Nordiques.

Conquêtes Modifier

Après avoir récupéré Saarthal des mains des Elfes, Ysgramor commanda à ses huit capitaines de parcourir Tamriel à la recherche de gloire et vengeance, c'est donc l'instigateur des Conquêtes de Bordeciel, qui permirent aux Nordiques d'étendre leur influence et ainsi gagner en puissance. L'entièreté des Hommes ayant combattu pour Ysgramor gardèrent tout de même le nom de Compagnons en mémoire des sacrifices des premiers enfants du ciel à avoir péri en Bordeciel.

Mort Modifier

La nouvelle de la mort d'Ysgramor se serait répandue très rapidement sur l'ensemble de Tamriel. Malgré la tombe qui avait été construite pour lui à Vendeaume, Ysgramor choisit d'être enterré sur la côte, près de la Mer des Fantômes, afin de pouvoir regarder dans la direction d'Atmora, son continent d'origine, depuis sa dernière demeure. Ysgramor pu alors rejoindre Sovngarde.

Description Modifier

Ysgramor est décrit comme étant un redoutable guerrier au cœur vaillant, à la fois amical pour ses frères et sœurs d'armes mais sans pitié pour ses ennemis. Il fut un meneur d'exception et les Nordiques qui le suivaient lui vouaient littéralement un culte. Sa lutte contre les elfes fit de lui une figure heroïque du peuple Nordique, un symbole contre l'oppression des elfes.

Aujourd'hui encore, Ysgramor fait la fierté du peuple Nordique, la majeure partie des clans nobles de Bordeciel se disent issu soit des Cinq-Cent Compagnons soit d'Ysgramor lui-même. Son nom est aujourd'hui connu dans l'ensemble de Tamriel comme celui à la base de la culture et la civilisation Nordique dans l'ensemble de Nirn.

Toutefois, sa vie anormalement longue a fait naître une controverse : Ysgramor aurait pu être plusieurs personnes, ou encore qu'Ysgramor ai vécu plusieurs vies. Cette dernière théorie est supportée par le Livre Noir Les légendes inconnues.

Dynastie Modifier

La lignée d'Ysgramor perdura en effet des centaines d’années après sa mort : C'est l'un de ses descendant, le Haut-Roi Harald qui déclara l'indépendance de Bordeciel face à Atmora, faisant ainsi de Bordeciel un véritable royaume. Et c'est un autre de ses descendant, Vrage le Doué, qui fonda le Premier Empire Nordique.

La dynastie d'Ysgramor s'éteignit lorsque son seul héritier, le Roi Borgas, tomba au combat lors de la Traque Sauvage en 1E 369.

Armes d'Ysgramor Modifier

Ysgramor possédait deux armes :

  • Une hache nommée Wuuthrad, avec laquelle il a bâtit sa légende de "tueur d'elfes". Il est possible de l'obtenir dans l'une des quêtes des Compagnons. Elle possède l'amélioration naturelle : "Particulièrement meurtrière contre les Elfes". Cette Hache, forgée par les anciens en Atmora, est l'arme la plus mythique pour les Compagnons.
  • Un arc nommé Loin-Tireur, dont la "Corde Larmoyante" aurait été tissée par Froa et Grosta (maîtresses de guerre en Atmora), après qu'Ysgramor leur ait rapporté les lamentations des Épouses-Géantes. L'on dit que Loin-Tireur soupirait chaque fois qu'on le prenait en main, et gémissait lorsqu'il tirait.

Bibliographie liée Modifier

Galerie Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard